Affaire Chebeya-Bazana en RDC: l’ONG La voix des sans voix salue la nouvelle arrestation

affaire chebeya bazana en rdc: l’ong la voix des sans voix salue la nouvelle arrestation 6129956dbf306.png
affaire chebeya bazana en rdc: l’ong la voix des sans voix salue la nouvelle arrestation 6129956dbf306.png

Publié le :

Transféré à Kinshasa, Doudou Ngoy Ilunga est entendu à l’auditorat militaire. Rostin Manketa, directeur exécutif de la Voix des sans voix, s’interroge sur la réouverture du procès des assassins présumés de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana. Les défenseurs des droits de l’Homme ont été tués dans des locaux de la police le 1er juin 2010. Leur ONG craint d’éventuelles interférences pour empêcher la reprise du procès. Elle craint aussi pour la vie des suspects en détention.

avec notre correspondant à Kinshasa, Kamanda Wa Kamanda Muzembe

 Le brigadier-chef Ngoy Ilunga Doudou, en cavale depuis onze ans, a été appréhendé mardi 24 août à Lubumbashi. Pour La Voix des sans voix, cette nouvelle arrestation est une avancée pour la justice militaire de la RDC, qui donne ainsi l’impression d’œuvrer en faveur de la lutte contre l’impunité et les crimes contre les défenseurs des Droits humains.

L’ONG dit attendre impatiemment la réouverture du procès consacré à l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana, avec ou sans le général John Numbi, chef de la police au moment du crime et qui est en fuite. Le plus important, ajoute Rostin Manketa, c’est qu’il soit établi que le général Numbi est bien le donneur d’ordre et qu’il réponde un jour de ses actes.

À lire aussiAffaire Chebeya-Bazana en RDC: la procédure judiciaire visant John Numbi «suit son cours»

Il y a bien eu épreuve de force, par avocats interposés, entre John Numbi et l’auditeur général des FARDC. Le premier, de sa cachette en dehors du pays, avait récusé le général Likulia, arguant qu’il n’avait pas qualité pour le poursuivre. Mais la Cour constitutionnelle a tranché en faveur du haut magistrat militaire, parce que nanti d’une autorisation de la hiérarchie pour mettre le général 4 étoiles en accusation.

Et, selon des sources de l’auditorat militaire, avec cette position de la Cour constitutionnelle, le procès Chebeya pourra être rouvert sous peu.

À lire aussi : En attendant le procès, ce que l’on sait désormais de l’assassinat de Floribert Chebeya

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :