Afrique du Sud : un homme aurait lapidé à mort sa petite amie de 17 ans pour l’avoir trompé

afrique du sud : un homme aurait lapidé à mort sa petite amie de 17 ans pour l’avoir trompé 6306d3c3af9f7.jpeg
afrique du sud : un homme aurait lapidé à mort sa petite amie de 17 ans pour l’avoir trompé 6306d3c3af9f7.jpeg

Un homme de 23 ans a été arrêté pour avoir prétendument lapidé à mort sa petite amie de 17 ans dans le Limpopo, en Afrique du Sud.

Le porte-parole de la police, le lieutenant-colonel Mamphaswa Seabi, qui a confirmé l’incident dans une déclaration publiée mardi 23 août 2022, a déclaré que l’adolescente identifiée comme Promise Tjatji, du village de Kome, a été attaquée samedi soir.

« Un homme de 23 ans comparaîtra devant le tribunal de première instance de Nebo après avoir été arrêté pour avoir prétendument tué une jeune fille de 17 ans, supposée être sa petite amie, dans la nuit du samedi 20 août 2022 vers 19 heures », a déclaré Seabi.

« Selon les informations reçues par la police, le suspect se promenait avec la victime dans le village de Kome, dans la zone de police de Nebo, lorsqu’elle a reçu un appel. Le suspect l’a alors accusée d’infidélité et l’a lapidée à mort. La police a été contactée et à son arrivée sur les lieux, la victime a été retrouvée avec des blessures mortelles. L’unité chargée de la violence domestique, de la protection de l’enfance et des infractions sexuelles a pris en charge l’affaire pour des enquêtes plus approfondies. Le suspect devra répondre d’une accusation de meurtre », a-t-il ajouté.

S’adressant à Times LIVE, l’oncle de la défunte, Mpshe Tsatsi, a déclaré que Promise voulait devenir médecin après ses études secondaires.

« C’est dur – c’est très dur, je dois dire. C’était une fille très gentille et j’ai entendu à l’école qu’elle était très bonne en mathématique et en physique. »

Il a déclaré que la famille n’était pas au courant de la relation et ne connaissait pas le petit ami.

Crédit photo : lucipost

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :