Afrique du Sud: une famille se rend avec le cadavre chez l’assureur pour réclamer les frais des obsèques (vidéo)

afrique du sud: une famille se rend avec le cadavre chez l’assureur pour réclamer les frais des obsèques (vidéo) 6126ac9daeda3.jpeg
afrique du sud: une famille se rend avec le cadavre chez l’assureur pour réclamer les frais des obsèques (vidéo) 6126ac9daeda3.jpeg
Les employés de la compagnie d’assurance Old Mutual en Afrique du Sud n’oublieront pas de sitôt ce qu’ils ont récemment vécu avec la famille d’un défunt du KwaZulu-Natal. Selon les médias locaux, exaspérée par la lenteur de cette société d’assurance à prendre en charge les obsèques de leur proche, la famille aurait décidé de transporter le cadavre de leur proche dans les bureaux de l’entreprise pour se faire entendre.

En effet, le défunt avait souscrit de son vivant à une assurance décès. Sa famille avait donc le droit de recevoir des indemnités pour les funérailles.

Ntombehle Mhlongo la belle-sœur du défunt a indiqué que la famille avait déposé tous les documents à Old Mutual. « Nous avons présenté les demandes de remboursement lundi et, lorsque nous nous sommes rendus sur place vendredi, ils nous ont dit qu’ils procédaient encore à des évaluations. » a-t-elle déclaré.

Publicité

«  Nous leur avons dit que nous n’avions pas d’argent pour l’enterrement car nous ne travaillons pas. » Mais le directeur de la succursale nous a dit « d’aller emprunter de l’argent pour l’enterrement pendant qu’ils effectuent les évaluations. » a d’abord fait savoir Ntombenhle Mhlongo avant de poursuivre « Nous avons demandé à la morgue l’autorisation d’apporter le corps. Il ne leur a même pas fallu une heure pour débloquer l’argent. »

Sur les réseaux sociaux, la vidéo est devenue virale. L’on peut voir deux femmes transportant péniblement un sac mortuaire lourd, dans les bureaux d’une compagnie d’assurances face aux clients ahuris. Elles quittent ensuite les locaux et parviennent difficilement avec l’aide de plusieurs personnes, à mettre le sac dans la mal-arrière d’une voiture garée à proximité.

Un homme demande alors la raison pour laquelle elles ont apporté la dépouille et si l’assurance décès a été payée. Une femme répond: «Ils ont juste payé maintenant. C’est pour ça qu’on avait apporté le corps».

Sur twitter, la compagnie Old Mutual a déploré cet incident « isolé » et « regrettable ». Pa la suite les responsables de la compagnie d’assurances ont expliqué que le dossier avait nécessité des « recherches supplémentaires » avant que la prime d’assurance ne soit versée.

Crédit photo: France Bleu

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :