Afrique Augustin Senghor : « Aujourd’hui, nous sommes tournés vers un objectif, une ambition qui est nationale. Gagner la CAN »

afrique augustin senghor : « aujourd’hui, nous sommes tournés vers un objectif, une ambition qui est nationale. gagner la can » 6178b09e2c2bc.png
afrique augustin senghor : « aujourd’hui, nous sommes tournés vers un objectif, une ambition qui est nationale. gagner la can » 6178b09e2c2bc.png

Pour Me Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football, l’ambition du Sénégal est de remporter la CAN 2021 au Cameroun.

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021) arrive à grand pas. Sadio Mané, Kalidou Koulibaly, Ismaila Sarr, Diao Baldé Keita… le Sénégal dispose d’une grosse armada sur le continent. Finalistes de la CAN 2019, les Lions font naturellement partie de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Le Sénégal fera partie des favoris logiques à la prochaine édition de cette compétition prévue en janvier prochain au Cameroun. Dans une interview accordée à nos confrères du quotidien sénégalais Record, Augustin Senghor a rappelé l’ambition du Sénégal à la CAN 2021. Pour le président de la FSF, gagner le tournoi est une ambition nationale.

« Aujourd’hui, nous sommes tournés vers un objectif, une ambition qui est nationale. Gagner la CAN est une demande que nous n’avons pas peur d’assumer comme telle non pas comme une exigence suprême mais un vœu légitime. Et nous travaillons là-dessus. Si nous voulons gagner, il nous faut savoir que nous devons y aller pas à pas. Ne pas clamer partout que nous venons pour gagner. Ce qui importe, c’est de prendre les compétitions une à une, les matchs un à un et essayer de concrétiser notre ambition qui est aussi celle des joueurs. Il faut rester dans le cadre de cette humilité », a affirmé Senghor.

Il poursuit en mettant l’accent sur la place que le Sénégal occupe actuellement sur l’échiquier du football mondial et ce que ça représente. « Aujourd’hui, l’essentiel, c’est que le football sénégalais reste là où il est au sommet parmi les meilleurs du monde. Les gens ne réalisent pas qu’être parmi les 20 meilleures nations au monde, c’est quelque chose de grandiose », a conclu le 1er vice-président de la Confédération Africaine de Football.

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :