Afrique Samuel Eto’o veut être « le prochain président de la fédération malgré toutes les tricheries »

afrique samuel eto’o veut être « le prochain président de la fédération malgré toutes les tricheries » 61970302a79f0.jpeg
afrique samuel eto’o veut être « le prochain président de la fédération malgré toutes les tricheries » 61970302a79f0.jpeg

La légende du football camerounais et africain, Samuel Eto’o, a déposé ce mercredi sa candidature au poste du président de la fédération camerounaise de football.

Samuel Eto’o a officiellement déposé son dossier de candidature à la présidence de la Fecafoot ce mercredi au siège de l’instance faîtière. Celui qui avait annoncé sa candidature fin septembre en a rempli les formalités du côté de Yaoundé, au siège de la Fecafoot, où une foule de supporters – ou plutôt partisans – l’attendaient. Âgé de 40 ans, l’ancien attaquant du FC Barcelone a assuré que l’équipe sortante lui avait proposé le poste de vice-président, qu’il a refusé. « Je serai le prochain président de la Fédération malgré toutes les tricheries », a-t-il martelé.

« Je prie le camp d’en face de faire attention parce que nous avons accepté beaucoup de choses, a déclaré Eto’o à la presse, peu après avoir rempli les formalités administratives. Si l’un des Camerounais qui a bien voulu me donner son parrainage est éliminé, je viendrai ici avec toute cette foule qui me suit, et même celle des autres régions, pour les déloger », a-t-il prévenu, s’adressant aux dirigeants actuels de la Fecafoot.

L’élection du nouveau président est prévue pour le mois de décembre dans un contexte sportif bien particulier puisque le Cameroun accueillera la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations du 9 janvier au 7 février 2022.

 

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :