Afrobasket 2021: l’Ouganda élimine le vice-champion nigérian, le Soudan du Sud sort le Kenya

afrobasket 2021: l’ouganda élimine le vice champion nigérian, le soudan du sud sort le kenya 612eda56f21d0.jpeg
afrobasket 2021: l’ouganda élimine le vice champion nigérian, le soudan du sud sort le kenya 612eda56f21d0.jpeg

Publié le :

Grosse performance signée par l’Ouganda, qualifié pour la première fois pour les quarts de finale après sa victoire mardi en barrages contre le Nigeria, pourtant finaliste du dernier Afrobasket (80-68). Première qualification pour le Soudan du Sud également, victorieux du Kenya sur le fil (60-58).

Un vent de nouveauté souffle sur le basket africain. La Tunisie, championne d’Afrique en titre, et le Sénégal, 3e en 2017, sont bien au rendez-vous des quarts de finale. Mais le Nigeria, finaliste malheureux il y a quatre ans, n’en sera pas. Les D’Tigers n’avaient pas connu une telle déconvenue depuis leur non-participation à l’édition 1993. Depuis, ils s’étaient qualifiés systématiquement au moins pour les demi-finales, sauf en 2013 (élimination en quarts). Cette série a été interrompue par l’Ouganda, ce mardi 31 août, en match de barrages pour les quarts de finale.

À Kigali, les hommes de George Galanopoulos ont délivré une démonstration malgré leur manque d’expérience. Ils ont immédiatement pris les commandes après le premier quart-temps (24-12) et ont confirmé ensuite dans le deuxième (20-19) et dans le troisième (23-18). Avec 18 points d’avance à douze minutes du terme, les Ougandais avaient un matelas assez sûr.

Le Nigeria a sauvé l’honneur en « remportant » le quatrième quart-temps (19-13), mais cela n’a pas suffi à inverser la situation. Les Nigérians ont payé cher leur manque d’adresse aux lancers francs (18 tentatives, 9 ratés), alors que leurs adversaires visaient juste (12 tentatives, 2 ratés). L’efficacité ougandaise aux tirs à trois points (33 tentés et 16 réussis contre 35 tentés pour 11 réussis) a aussi été précieuse.

En quarts de finale, jeudi, l’Ouganda affrontera le Cap-Vert.

Le Soudan du Sud survit de peu à la résurrection kényane

Le Kenya, quatrième lors de son dernier Afrobasket en 1993 (alors appelé championnat d’Afrique de basket), ne réitèrera pas cette performance cette année. Mais les Kényans ont bien failli réussir un retour d’enfer dans leur match de barrage face au Soudan du Sud. Durant toute la première moitié de la rencontre, ils ont été dans le dur et ont accusé jusqu’à 18 points de retard, pour finalement se retrouver menés 39-24 à la pause.

Au retour des vestiaires, le Soudan du Sud a gardé la main un temps avant de voir son adversaire kényan combler une partie de son retard. À la fin du troisième quart-temps, l’avance des Sud-Soudanais n’était plus que de 10 points (51-41). Et l’entame du dernier quart-temps a fait passer des sueurs froides dans les rangs des hommes coachés par Luol Deng.

Avec trois tirs à trois points rentrés et un autre à deux points, le Kenya est revenu à seulement un point (53-52). Mais dans une fin de match au couteau, le Soudan du Sud a réussi à garder une courte avance pour finalement l’emporter de justesse (60-58).

Après ce succès difficile, Deng et ses joueurs ont rendez-vous jeudi avec les champions d’Afrique tunisiens.


Quarts de finale

Côte d’Ivoire-Guinée (mercredi 1er septembre)

Sénégal-Angola (mercredi 1er septembre)

Cap Vert-Ouganda (jeudi 2 septembre)

Tunisie-Soudan du Sud (jeudi 2 septembre)

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :