Âgée de 14 ans et enceinte, elle se suicide après avoir été battue par son père

Une jeune lycéenne âgée de seulement 14 ans, du nom de Anita Haledu Ibrahim, se serait suicidée à Angwan Dorowa, village de Gbuja, Andaha, État de Nasarawa au Nigeria .

The Nation rapporte qu’Anita, qui est une lycéenne de l’école des sciences du gouvernement Andaha près d’Akwanga, a pris un herbicide pour se suicider le samedi 11 juillet dernier .

Publicité

Selon des rapports , Anita est tombée enceinte de son petit ami qu’elle a rencontré à Andaha lors du confinement qu’a connu le pays pour contrer la pandémie de COVID-19.

Ils sont devenus intimes et elle est tombée enceinte.  Anita l’a informé qu’elle était enceinte de leur enfant et il a d’abord fui le village pour se rendre dans la capitale Abuja mais après que ses parents aient pris contact avec lui, il a reconnu la grossesse et a également pris la décision de l’épouser.

Anita a cependant décidé de se suicider après que son père, Haledu Ibrahim, l’a battue pendant la grossesse.  Elle a pris l’herbicide samedi et a été immédiatement transportée à l’hôpital d’Akwanga où elle est décédée ainsi que son bébé qui se trouvait dans son ventre tôt le 14 juillet.

La raison pour laquelle elle a été battue par son père n’a toutefois pas été révélée.

Le suicide est souvent lié à des troubles mentaux et près de 20% des adolescents dans le monde souffrent de troubles mentaux selon l’OMS qui avait lancé un appel en novembre 2019.

Le suicide est la deuxième cause de décès chez les 15-19 ans dans le monde.

Environ 15% des adolescents des pays à revenu faible ou intermédiaire ont envisagé de se suicider.

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :