Angola: controverse autour des listes électorales

angola: controverse autour des listes électorales 6302ddb570da4.jpeg
angola: controverse autour des listes électorales 6302ddb570da4.jpeg

Publié le :

                Un groupe de la société civile, en Angola et dans la diaspora, a présenté une pétition auprès de la Cour suprême pour protester contre la présence sur ces listes de plus de deux millions de personnes déjà décédées. Ces militants exigent que la Commission électorale efface ces noms du fichier. Celle-ci affirme que ce n'est pas sa prérogative.                </p><div readability="53.801229508197">

                <p><em>Avec notre envoyée spéciale à Luanda,</em> <strong>Neidy Ribeiro</strong>

Laura Macedo fait partie du groupe de signataires de la pétition. Elle dénonce une situation très grave qui risque de nuire à la transparence du processus électoral.  

« Deux millions de non-votants inclus, c’est très mauvais. Qu’adviendra-t-il de ces deux millions de bulletins de vote en trop ? Ils doivent retirer ce fichier des listes électorales. »

De son côté, le porte-parole de la Commission électorale nationale, Lucas Quilundo, déclare qu’il est impossible d’opérer le moindre changement dans le fichier contenant la liste des électeurs, en argumentant que la Commission électorale ne reçoit cette base de données qu’en mode lecture. « Les conditions dans lesquelles la base de données est mise à notre disposition nous empêchent de le changer ou d’effectuer le moindre mouvement ou opération à l’intérieur du fichier », explique-t-il.

Plus de 14 millions d’Angolais, y compris ceux résidant à l’étranger, sont appelés à voter le 24 août prochain lors de ce qui sera la cinquième élection de l’histoire du pays.

À lire aussi : Angola: les élections générales fixées au 24 août, l’opposition unie contre João Lourenço

            </div>
Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :