Bénin: deux soldats tués par un engin explosif dans le nord-ouest du pays

bénin: deux soldats tués par un engin explosif dans le nord ouest du pays 61d798d362a66.jpeg
bénin: deux soldats tués par un engin explosif dans le nord ouest du pays 61d798d362a66.jpeg

Publié le :

                Un véhicule des forces armées béninoises a été la cible d’une attaque à l’engin explosif improvisé (IED), ce jeudi 6 janvier près de la frontière avec le Burkina Faso.                 </p><div readability="55.535984848485">

                <p><em>Avec notre correspondant à Cotonou,</em> <strong>Jean-Luc Aplogan</strong>

L’attaque a eu lieu dans le nord-ouest du Bénin, près de la frontière avec le Burkina Faso. Selon une source sécuritaire, un soldat est mort sur le champ et le second aurait succombé après son évacuation. Rien n’a été dit sur d’éventuels blessés. L’armée ne communique pas, le gouvernement non plus. Depuis les récentes attaques, l’armée béninoise ne s’est exprimée qu’une seule fois par la voix d’un porte-parole. 

D’après nos informations, c’est un véhicule de transport de troupes qui a été soufflé par l’explosion. Des renforts terrestres ont été immédiatement mobilisés pour évacuer les victimes et procéder à des opérations de ratissage dans le secteur. C’est la seconde fois qu’un véhicule de l’armée saute sur un IED. La première attaque de ce genre, début décembre, avait fait quatre blessés légers. 

La menace est prise au sérieux. Cette attaque intervient seulement une semaine après le discours du président Patrice Talon devant les députés, lors duquel il avait promis de renforcer la capacité opérationnelle de l’armée béninoise en moyens humains, logistiques et techniques. Ce week-end le chef d’état-major de l’armée de terre, Fructueux Gbaguidi, était aux côtés des centaines de soldats déployés dans la zone.

            </div>
Total
2
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :