Bénin: le président Talon a reçu l’ancien chef d’État Boni Yayi

bénin: le président talon a reçu l’ancien chef d’État boni yayi 62a7e6a4c5870.jpeg
bénin: le président talon a reçu l’ancien chef d’État boni yayi 62a7e6a4c5870.jpeg

Publié le :

                Le chef de l’État béninois Patrice Talon a reçu en audience lundi soir 13 juin son ancien allié et opposant Boni Yayi. C’est la seconde fois qu’il recevait son prédécesseur en 8 mois.                </p><div readability="60.369525547445">

                <p><em>Avec notre correspondant à Cotonou</em>, <strong>Jean-Luc Aplogan</strong>

« Cela apportera toujours un plus, il y a le droit d’ainesse et l’expérience », c’est ainsi que le chef de l’État justifie son idée de voir plus souvent, ses prédécesseurs. Le président béninois a d’ailleurs annoncé qu’il allait formaliser rapidement un cadre d’échanges et de contacts entre les anciens chefs d’État et le président en exercice. Avant Boni Yayi, Patrice Talon a reçu il y a quelques jours l’ancien président Soglo et les anciens présidents de l’Assemblée.

La rencontre de ce lundi s’est déroulée en tête-à-tête et sans témoin, comme en septembre 2021. Elle a eu lieu dans une salle d’audience du troisième étage du palais de la Marina et a duré une heure et quart environ. À la fin, les deux hommes se sont exprimés devant les médias du service public. « C’est utile ce genre d’échanges. J’ai rencontré il y a quelques jours le président Soglo, nous avons eu les mêmes échanges dans une ambiance très conviviale, très fraternelle. Nous avons échangé sur le coût de la vie, la cohésion sociale, l’insécurité, la paix politique et tout ce que ça comporte », a déclaré M. Talon.

De son côté, Boni Yayi a affirmé : « On a fait le tour d’horizon des sujets qui sont sur la table en ce moment et qui ont trait à la consolidation de la paix ».

Patrice Talon a parlé de paix politique, Boni Yayi a évoqué les sujets qui ont trait à la consolidation de la paix… Les appels au dégel se poursuivent. Il y a sur la table en effet la requête de l’opposition de libérer les opposants Reckiath Madougou et Joël Aivo, ainsi que de favoriser le retour des exilés.

            </div>
Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :