Brussels Airlines a trouvé une solution pour s’approvisionner en carburant à Kinshasa

brussels airlines a trouvé une solution pour s’approvisionner en carburant à kinshasa 6306cdb6e0c3a.jpeg
brussels airlines a trouvé une solution pour s’approvisionner en carburant à kinshasa 6306cdb6e0c3a.jpeg

Brussels Airlines a trouvé une solution structurelle pour s’approvisionner en carburant à l’aéroport de Kinshasa, communique mercredi la compagnie aérienne. Les vols pourront donc être effectués comme prévu, rassure-t-elle. Tout comme d’autres transporteurs qui y sont actifs, Brussels Airlines était touchée par des problèmes de limitation en approvisionnement en carburant à l’aéroport de la capitale congolaise. Un vol entre Kinshasa et Bruxelles avait d’ailleurs dû être annulé lundi pour cette raison. Depuis lors, l’entreprise était à la recherche de solutions structurelles puisque cette limitation restera en vigueur jusqu’à la mi-septembre.

Une solution structurelle a finalement été trouvée mercredi lors de différentes réunions locales en République démocratique du Congo, indique Brussels Airlines, dont les vols Kinshasa-Bruxelles peuvent donc être effectués comme prévu.

La compagnie dessert la capitale congolaise 7 fois par semaine. Trois de ces vols passent par Luanda (Angola). Les quatre autres sont opérés via une liaison directe vers Zaventem, pour lesquels un arrêt à Barcelone pour prendre du carburant n’est plus nécessaire.

Un peu moins de 300 passagers se trouvaient à bord du vol annulé lundi. Brussels Airlines est à la recherche de solutions pour les ramener en Belgique, alors que les prochains vols entre la capitale congolaise et Zaventem sont (presque) complets. Que ce soit via des vols alternatifs au sein du groupe Lufthansa, maison-mère de la compagnie belge, ou auprès d’autres transporteurs.

Que pensez-vous de cet article?

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :