Burkina Faso: la mine Riverstone Karma dans le Nord visée par une attaque

burkina faso: la mine riverstone karma dans le nord visée par une attaque 62a29fd2a2bd5.jpeg
burkina faso: la mine riverstone karma dans le nord visée par une attaque 62a29fd2a2bd5.jpeg

Publié le :

                Au Burkina Faso, la mine industrielle Riverstone Karma, située à Namissiguima, dans la région du Nord, a été visée par une attaque jeudi 9 juin au petit matin. Des hommes armés ont lancé un assaut contre la mine aux environs de 4h30 locales. Selon des sources sécuritaires, deux personnes, dont un civil et un soldat, ont été tués durant l’attaque, ainsi que plusieurs personnes blessées et des véhicules incendiés. Tout le personnel de la mine a été évacué.                </p><div readability="63.506634499397">

                <p><em>Avec notre correspondant à Ouagadougou, </em><strong>Yaya Boudani</strong>

Les assaillants, selon une source au sein de la mine, ont pu franchir toutes les barrières, malgré l’important dispositif de sécurité et le camp de base des employés a été visé par les tirs.

« Une intervention aérienne des forces défense et sécurité a permis de détruire un véhicule à bord duquel dix terroristes tentaient de fuir », fait savoir une source sécuritaire. Plusieurs terroristes sur moto ont été également neutralisés, ajoute la même source.

Tous les employés de la mine ont été évacués sur Ouahigouya. « Ils sont suivis par un psychologue, car ils ont subi un choc lié à la violence de l’attaque », précise une source sur place.

Riverstone Karma a décidé de suspendre ses opérations pour concentrer ses efforts à la sécurisation de l’ensemble des travailleurs et du site, soulignent les responsables du groupe Néré mining dans un communiqué.

Plusieurs faits, dont de nombreuses incursions d’hommes armés dans le périmètre du permis d’exploitation de la mine, avaient poussé les responsables de Néré Mining à alerter les autorités sur ces menaces.

Face à la situation, les opérateurs miniers sont inquiets et interpellent le gouvernement de transition sur la sécurisation des sites d’exploitation minière.

À lire aussi : Les dix crises humanitaires les plus négligées au monde sont toutes en Afrique

            </div>
Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :