Burkina Faso: le médaillé olympique Hugues Fabrice Zango accueilli en héros à Ouagadougou

burkina faso: le médaillé olympique hugues fabrice zango accueilli en héros à ouagadougou 6110861020510.jpeg
burkina faso: le médaillé olympique hugues fabrice zango accueilli en héros à ouagadougou 6110861020510.jpeg

Publié le :

Accueilli comme un fils prodigue, Hugues Fabrice Zango, premier médaillé olympique de toute l’histoire du Burkina Faso, a atterri dimanche 8 août dans la soirée à Ouagadougou. Il est de retour de Tokyo où il a décroché le bronze sur le triple saut.

Avec notre correspondant à Ouagadougou, Yaya Boudani

C’est aux cris de « Bravo Zango ! Bravo champion ! » que l’athlète burkinabè a été accueilli par des centaines de supporters et d’amis à l’aéroport international de Ouagadougou. Il a été accueilli par les officiels et il a eu le droit à un bain de foule. Il a salué la mobilisation autour de lui.


« Hugues Fabrice Zango Merci ! Nous sommes fiers d’être Burkinabè » était écrit sur la grande banderole installée à l’entrée du salon d’honneur de l’aéroport à l’occasion de son arrivée. De nombreux supporters étaient habillés dans des tee-shirts à l’effigie du médaillé de bronze et ont salué sa performance aux Jeux olympiques de Tokyo.

« Dire merci à un digne fils »

« Nous sommes là pour dire merci à Hugues Fabrice Zango. Nous sommes fiers de lui ! », lance une femme venue le féliciter. « Nous sommes là pour [lui donner ndlr] un accueil chaleureux et un accueil triomphal. Pour dire merci à un digne fils qui revient de Tokyo avec une médaille », scande un autre supporter. 

Malheureusement la fête a été ternie par l’attaque de deux villages dans la journée du 4 août, ce qui a poussé les supporters à ne pas organiser des animations sur place. Mais dans les prochains jours, les organisateurs prévoient une grande fête à l’honneur d’Hugues Fabrice Zango à Ouagadougou.

►À lire aussi : Entretien – Hugues Fabrice Zango: « Je marque l’histoire du Burkina Faso aux Jeux »

Total
2
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :