Burkina : le gouvernement donne des détails sur la tentative présumée de coup d’Etat

burkina : le gouvernement donne des détails sur la tentative présumée de coup d’etat 61e0d37c3c40e.jpeg
burkina : le gouvernement donne des détails sur la tentative présumée de coup d’etat 61e0d37c3c40e.jpeg

Publié le :

                Le ministre des Armées Aimé Barthelemy Simporé est sorti de son silence pour donner des informations sur la tentative présumée de déstabilisation des institutions de la République. Mardi dernier, le procureur militaire, dans un communiqué, faisait état de l’interpellation de plusieurs militaires pour suspicion de préparation d’un coup d’État.                </p><div readability="58.620174346202">

                <p><em>Avec notre correspondant à Ouagadougou,</em> <strong>Yaya Boudani</strong>

C’est après avoir fait le point au gouvernement, que le général de brigade Aimé Barthelemy Simporé, le ministre burkinabè des Armées, a précisé que quinze personnes, sans donner leurs identités, ont été interpellées par la gendarmerie nationale dans le cadre de l’enquête sur la tentative présumée de coup d’État.

« Deux officiers, 7 sous-officiers, un militaire du rang et cinq civils. Et à l’issue des premières auditions, trois personnes ont été relaxées, deux civils et un militaire. Ce qui fait qu’aujourd’hui, il y en a encore douze qui sont toujours en détention préventive pour les besoins de l’enquête. Je pense qu’il faut rester serein, l’armée poursuit ses missions et reste dans sa posture d’exécution des missions qui lui sont confiées. »

Selon le ministre des Armées, cette procédure judiciaire a été ouverte suite à une dénonciation d’un militaire qui aurait été contacté par des individus pour rejoindre le groupe afin de mener des actions de déstabilisation contre les institutions. Selon nos informations, des transactions financières ont été effectuées par des individus entre l’étranger et le Burkina Faso.   

 À lire aussi : Burkina Faso: les autorités annoncent l’arrestation de militaires soupçonnés de «destabilisation»

            </div>
Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :