Cameroun: libération de la femme d’affaires Rebecca Enonchong

cameroun: libération de la femme d’affaires rebecca enonchong 61171dfea3513.jpeg
cameroun: libération de la femme d’affaires rebecca enonchong 61171dfea3513.jpeg

Publié le : Modifié le :

Rebecca Enonchong a été libérée ce vendredi 13 août selon son avocat, Maitre Sylvain Oum. La femme d’affaires camerounaise était en garde à vue depuis mardi pour « outrage à magistrat ».

Après trois jours de garde à vue, Rebecca Enonchong a été relâchée en fin d’après-midi ce vendredi. Cette femme d’affaires camerounaise, personnalités du monde économique en vue sur le continent africain, était poursuivie pour « outrage à magistrat ».

Son interpellation a suscité une vague d’indignation, devenue virale sur les réseaux sociaux. Car en plus d’être une dirigeante de premier plan, cette femme est l’une des plus critiques vis-à-vis du pouvoir de Paul Biya.

Selon sa défense, le procureur général de la République vient de classer la procédure sans suite au motif de « poursuites inopportunes ». 

Ce n’est que justice pour son avocat, Sylvain Oum : « Nous avons oeuvré pour que sa voix, sa cause soit entendue, donc je suis fier que l’on ait abouti à une solution. C’est une infraction montée de toute pièce, Rebecca est une personne de très bonne éducation, elle ne saurait proférer des injures à l’encontre de quiconque et surtout pas à l’encontre des magistrats. Elle tenait à le démontrer et elle a réussi à le démontrer

À peine libérée, Rebecca Enonchong a remercié sur le réseau social Twitter les milliers de personnes qui se sont mobilisées. « La mobilisation sur les réseaux sociaux a contribué à relayer le message que nous voulions passer, et je pense que le message est passé, le résultat est là », se réjouit Sylvain Oum.


La chef d’entreprise et militante pour les droits humains au Cameroun Édith Kahbang Walla qui était devant le tribunal hier nous dit son soulagement, mais rappelle qu’il y a de nombreux autres Rebecca Enonchong dans les prisons camerounaises.


On est très soulagé […] Mais nous sommes aussi en colère d’avoir eu trois jours pendant lesquels les Camerounais dans le monde entier étaient mobilisés tout simplement parce qu’il y a eu abus de pouvoir. Rebecca Enonchong, c’est un nom, quelqu’un de très connu. Mais il y a des dizaines de milliers de Camerounais dans cette situation qui eux ne bénéficient pas de la même renommée et souffrent de ces mêmes injustices. Donc nous sommes déterminés à continuer à nous battre pour eux.

Total
4
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :