Cameroun: une quarantaine de personnes ont été condamnées par un tribunal militaire de Douala

cameroun: une quarantaine de personnes ont été condamnées par un tribunal militaire de douala 61b402e1879a1.jpeg
cameroun: une quarantaine de personnes ont été condamnées par un tribunal militaire de douala 61b402e1879a1.jpeg


On peut être très inquiet que dans un pays comme le Cameroun qui se dit être un État démocratique, des citoyens soient condamnés à des peines de prison allant jusqu’à cinq années pour avoir simplement essayé de manifester pacifiquement. Nous sommes en train d’essayer de rentrer dans ce que j’appelle souvent un État sauvage où les droits et libertés ne sont plus reconnus aux citoyens.

Maître Emmanuel Simh, dirigeant du parti d’opposition le MRC, et l’un des avocats du collectif de défense

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :