Cameroun: vol d’un bébé dans un hôpital…Explications!

cameroun: vol d’un bébé dans un hôpital…explications! 60f9ca0c4f442.jpeg
cameroun: vol d’un bébé dans un hôpital…explications! 60f9ca0c4f442.jpeg

Les jours passent et décidément, le bébé de madame Rosine Wamabo n’est toujours pas retrouvé. Les faits se sont produits dans la nuit de vendredi à samedi à l’hôpital de district de Soboum à Douala troisième. Un bébé a été volé alors que la maman qui venait à peine d’accoucher, s’était rendue au toilette pour se laver.

Publicité

Les témoignages recueillis sur place et relayés par nos confrères de la radio équinoxe, indiquent que la dame voleuse de bébé est entrée dans la grande sale de maternité où étaient couchées plusieurs femmes, chacune à côté de son bébé. La seule femme qui n’était pas près du sien, était madame Wamabo.

La dame voleuse de bébé qui avait pris le temps d’observer les faits et gestes de la génitrice, est entrée dans la salle de la maternité et a fait savoir qu’elle venait chercher l’enfant pour l’amener à la pharmacie en vue de lui acheter un médicament et par la suite, se rendre avec le nouveau-né à l’infirmerie pour prendre connaissance des consignes pour la prise du médicament. Elle a donc brandi un billet de deux milles francs sous prétexte qu’elle l’avait eu de la génitrice qui se faisait passer par ailleurs pour la sœur de la génitrice.

La voleuse de bébé va donc porter le bébé, en simulant se rendre à la pharmacie. Quelques temps après, elle a emprunté le chemin du portail qu’elle va franchir sans être inquiétée. La voleuse s’en ira avec le bébé à bord d’une moto. Pour l’heure, Rosine Wamabo et toute sa famille restent inconsolables.

Le vigile qui était absent à son poste a été interpellé par les éléments de la police judiciaire de Bonanjo. Les témoignages indiquent que l’insécurité à l’hôpital de district de Soboum a atteint un niveau très inquiétant. Il est donc urgent de renforcer le dispositif sécuritaire dans les institutions sanitaires.

Total
139
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :