CAN 2021 CAN 2021 : Maroc et Ghana, favoris, le Gabon et les Comores, pour un exploit, présentation du groupe C

can 2021 can 2021 : maroc et ghana, favoris, le gabon et les comores, pour un exploit, présentation du groupe c 61d8ee99950f7.jpeg
can 2021 can 2021 : maroc et ghana, favoris, le gabon et les comores, pour un exploit, présentation du groupe c 61d8ee99950f7.jpeg

La CAN 2021, débute ce dimanche 9 janvier, au Cameroun. Un rendez-vous très attendu sur le continent. Africa Top Sports vous présente le groupe C, composé du Maroc, du Ghana, des Comores et du Gabon.

Le Maroc, le premier favori

Le Maroc se présente, comme l’un des favoris de ce groupe C. Les Lions de l’Atlas, arrivent au Cameroun avec de grandes ambitions. Sofiane Boufal et ses coéquipiers, arrivent en confiance, après avoir déroulé récemment en éliminatoires de la Coupe du monde 2022, où ils ont été les premiers, sur le continent à se qualifier pour les barrages, avec un parcours parfait (6 matchs, 6 victoires, un seul but encaissé).  Eliminé en huitièmes de finale de la CAN 2019, le Maroc rêve grand cette fois. Finalistes en 2004, les Lions de l’Atlas, courent derrière un second sacre continental, depuis celui de 1976. 2022, sera-t-elle la bonne ?

Vahid Halilhodžić, a décidé de faire, sans Hakim Ziyech, un argument offensif incontesté. Il n’aura pas également, à sa disposition, le jeune Abdessamad Ezzalzouli, qui a préféré rester au FC Barcelone. Toutefois, ces absences ne réduisent en rien, la qualité de l’effectif, dont l’ossature est restée la même, depuis un moment.  Les Lions de l’Atlas, ont un groupe assez solide, qui a les moyens de dominer.

La sélection, pousse loin, ses ambitions, voilà pourquoi elle est arrivée au Cameroun, avec un dispositif impressionnant, pour limiter tout risque de contamination, qui réduirait l’effectif.

Le Maroc, disputera son premier match, le 10 janvier, face au Ghana.

Le Ghana, l’autre grand du groupe

52e mondial au classement des nations de la FIFA, le Ghana se cherche, depuis quelques années. Souvent annoncé au sommet, le pays n’a plus connu ce goût de réussite. 4 fois vainqueur de la CAN (1963, 1965, 1978 et 1982), le pays détient depuis 2014, le record du nombre de finales disputées (8).

Eliminé dès les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019, le Ghana arrive au Cameroun, avec l’espoir de jouer les premiers rôles. Les Blacks Stars, ont rappelé depuis septembre dernier, Milovan Rajevac, qui les avait conduits en finale de la CAN 2010, puis en quart de finale de la Coupe du monde, la même année. Sous les commandes du Serbe, le groupe recommence à croire à un nouvel exploit, au Cameroun.

L’effectif est un vrai assemblage de jeunes talents, en pleine montée, comme le milieu de l’Ajax Amsterdam, Mohammed Kudus, maintenu dans le groupe, malgré sa blessure, et des cadres, comme André et Jordan Ayew, Thomas Partey et Alexander Djiku.

Même si le milieu de terrain, Salis Abdul Samed (Clermont) et l’attaquant de 18 ans, Felix Afena Gyan (AS Roma), ont été sortis à la dernière minute, c’est un Ghana, qui a la possibilité de tenir tête, au Maroc, dans ce groupe.

 

Gabon pour un miracle ?

En panne, depuis un moment, le Gabon arrive à la CAN, avec quelques soucis. L’illustration, avec les problèmes de primes, qui ont perturbé, il y a quelques jours, la préparation pour la compétition.

Parmi les interrogations, dans ce groupe du Gabon, Pierre-Emerick Aubameyang. Le capitaine des Panthères, est bien présent, mais dans quelle forme sera-t-il avec les difficultés qu’il éprouve dans son club, Arsenal ? Un Aubameyang bien inspiré et au mieux de sa forme, peut propulser sa sélection, dans une autre dimension. Le Gabon a moins de chances de jouer les trouble-fêtes, dans un groupe quasiment promis, au Maroc et au Ghana.

Denis Bouanga, l’attaquant de l’AS Saint-Etienne, est également présent, tout comme le Clermontois, Jim Allevinah, le Niçois, Mario Lemina ou encore le Dijonnais, Bruno Ecuele Manga. Mais le sélectionneur Patrice Neveu, a préféré faire, sans Didier Ndong.

Absent de la précédente CAN, le Gabon va chercher au moins, à passer le premier tour. Ce qu’il n’a plus réussi à faire, depuis 2012, année à laquelle, le pays a atteint les quarts de finale.

Les Comores, le novice à craindre

Les Comores ont réussi à se qualifier, pour la première fois de leur histoire à une Coupe d’Afrique des Nations. Un rendez-vous historique que les Cœlacanthes, veulent rendre plus beau. Passer le premier tour de la phase de poules, serait déjà un succès, au vu de la qualité des adversaires.

Après avoir réussi à tenir tête à l’Egypte, au Kenya et au Togo, lors des éliminatoires, les Comores seront observés, au Cameroun. Leur absence des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, ne leur a pas permis de se roder. Mais, quand on sait qu’on a rendez-vous, avec l’histoire, pas besoin de trop de discours.

Le sélectionneur, Amir Abdou, amène au Cameroun, ses héros de la qualification. Sans surprise, les cadres Ali Ahamada, Kassim Abdallah, Chaker Alhadhur, Faïz Selemani ou encore El Fardou Ben Mohamed, seront là. Ils affronteront le 10 janvier, le Gabon, puis le Maroc (14 janvier) et le Ghana (18 janvier).

Programme du groupe C 

Lundi 10 janvier

Maroc – Ghana à 16h TU

Comores – Gabon à 19h TU

Vendredi 14 janvier

Maroc – Comores à 16h TU

Gabon – Ghana à 19h TU

Mardi 18 janvier

Gabon – Maroc à 19h TU

Ghana – Comores à 19h TU

Total
5
Shares

Laisser un commentaire

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :