Comores: de nouvelles arrestations liés à l’affaire de trafic d’or

comores: de nouvelles arrestations liés à l’affaire de trafic d’or 61d252bfd2850.jpeg
comores: de nouvelles arrestations liés à l’affaire de trafic d’or 61d252bfd2850.jpeg

Publié le :

                Cette semaine, 49 kg d'or ont été saisis à l'aéroport de Moroni. En provenance de Madagascar, ils devaient être transportés par jet privé pour les Émirats arabes unis avec à bord trois voyageurs qui ont tous été arrêtés avant le décollage. Ce week-end, le fils d'un conseiller du chef de l'État ainsi que le directeur de l'aéroport ont à leur tour été inquiétés dans l’affaire « des lingots ».                </p><div readability="56.729634002361">

                <p><em>Avec notre correspondante à Moroni, </em><strong>Anziza M’Changama</strong>

Cette affaire ne laisse personne indifférent. Mais jusqu’à quel niveau d’implication va-t-elle ? Sur les réseaux sociaux, les commentaires fusent.

Le Comorien arrêté alors qu’il comptait embarquer dans le jet privé avec les lingots est un associé de Faridi Abodo, fils de l’ancien conseiller juridique de la présidence. Des sources proches de l’enquête ont confirmé que les perquisitions chez M. Abodo fils, arrêté lui aussi, ont permis de trouver l’équivalent de 85 000 € en liquide.

Des fils de hauts responsables

Placé également en garde à vue lors de la nuit du jour de l’an, Yasser Ali Assoumani, le directeur général de l’aéroport des Comores est considéré comme un enfant du clan Azali. Si les autorités ne savaient rien de ce trafic, vont-elles laisser tomber les fils de hauts responsables pour que réellement la justice fasse toute la lumière sur l’implication comorienne dans cette affaire internationale dont les autorités malgaches ne veulent plus.

Sur la Grande Île, personne ne réclame les deux Malgaches mis en examen aux Comores ni la propriété des 49 kg d’or. Trois agents de l’aéroport ont aussi été arrêtés ce week-end. Une commission d’enquête de haut niveau a été mise en place afin de prêter main forte à la brigade de recherches.

►À lire aussi : Le trafic d’or en constante augmentation en Afrique australe, selon un rapport

            </div>
Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :