Coronavirus : le Maroc joue la « diplomatie du masque » vers l’Afrique subsaharienne

A Rabat, le 10 juin 2020.

Le Maroc a annoncé, dimanche 14 juin, l’envoi d’une aide médicale comprenant près de 8 millions de masques sanitaires à une quinzaine de pays africains pour les aider à lutter contre l’épidémie de nouveau coronavirus.

Lire aussi Coronavirus : au Maroc, le ras-le-bol d’un confinement à rallonge

Selon le ministère des affaires étrangères, l’aide inclut notamment, en plus des masques, 30 000 litres de gel hydroalcoolique ainsi que 75 000 boîtes de chloroquine, un médicament antipaludéen, utilisée au Maroc et dans certains pays pour traiter les malades de la pandémie. Le royaume a commencé à envoyer cette aide dimanche, a précisé le ministère dans un communiqué.

Il précise que tous ces produits et équipements sont fabriqués au Maroc et respectent les normes de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

« Partage d’expériences »

Parmi les 15 pays devant bénéficier de cette aide médicale figurent le Burkina Faso, le Cameroun, le Congo, la Mauritanie, le Niger, la République démocratique du Congo, le Sénégal ou le Tchad.

Lire aussi Au Maroc, l’enseignement supérieur en quête d’un modèle qui pourrait passer par le numérique

Le roi Mohammed VI avait annoncé en avril le lancement d’une « action de solidarité » en faveur des pays africains pour permettre « un partage d’expériences » dans la gestion de la pandémie.

Le royaume a multiplié les initiatives diplomatiques et les investissements ces dernières années vers le sud du continent.

Ce pays de 35 millions d’habitants a été relativement épargné par le nouveau coronavirus, avec 8 793 cas de contamination et 212 décès officiellement recensés.

Le Monde avec AFP

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :