Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo et le FPI planchent à huis clos sur leur agenda politique

côte d’ivoire: laurent gbagbo et le fpi planchent à huis clos sur leur agenda politique 6111da9796570.jpeg
côte d’ivoire: laurent gbagbo et le fpi planchent à huis clos sur leur agenda politique 6111da9796570.jpeg

Publié le : Modifié le :

Près de deux semaines, après sa rencontre historique avec le président Alassane Ouattara, Laurent Gbagbo tient ce lundi 9 aout un comité central extraordinaire de son parti, le Front populaire ivoirien, au sein duquel une bataille pour le contrôle se poursuit. Cette réunion est sa première réunion politique, après son acquittement par la Cour pénale internationale. L’ancien Premier ministre Pascal AffiNguessan, lui, n’est pas convié. Ce dernier convoque un comité central du FPI légal, le 14 août.

Avec notre envoyé spécial à Abidjan, Jean-Luc Aplogan

La réunion est une rencontre de la haute direction, qui compte au moins 800 membres. Les alliés d’Ensemble pour la démocratie et la souveraineté, EDS, la coalition anti-Ouattara qui s’est créée autour du FPI en 2017, sont conviés.

Simone Gbagbo, qui participe aux travaux, a fait une entrée très applaudie. « Elle membre du comité central », rappelle un organisateur. 

Sans surprise, Pascal Affi N’Guessan est tenu à l’écart, lui dont le camp a désavoué, il y a quelques jours, ce comité central extraordinaire, expliquant que Laurent Gbagbo n’est pas le président en exercice du parti. Pascal Affi N’Guessan a convoqué un comité central du FPI légal, le samedi 14 août.

« C’est pourtant le chef indiscutable », réplique un pro-Gbagbo qui rappelle que l’ancien chef de l’État est non seulement le fondateur du parti, mais aussi qu’il l’a dirigé et a été élu président en exercice en 2015 et 2018.

À lire aussi : En Côte d’Ivoire, Affi N’Guessan continue de défendre son leadership face à Gbagbo au sein du FPI

La réunion est à huis clos. Un communiqué sera publié à l’issue des travaux. 

Deux temps forts sont prévus : l’hommage aux militants disparus :Abdouramane Sangaré, son plus fidèle compagnon, l’écrivain Bernard Dadié ou encore l’ancien maire de Cocody mort en exil au Ghana en 2012, un ponte du FPI.

L’autre temps fort sera la prise de parole de Laurent Gbagbo. Il prononcera un discours-programme : diagnostic, actions et stratégie de reconquête du pouvoir.

À lire aussi : En Côte d’Ivoire: Gbagbo réaffirme son « combat » pour la libération des prisonniers politiques

Total
6
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :