Coupe du monde 2022: la Tunisie et le Cameroun intraitables, le Ghana avec sérieux

coupe du monde 2022: la tunisie et le cameroun intraitables, le ghana avec sérieux 6132cdba1a43a.jpeg
coupe du monde 2022: la tunisie et le cameroun intraitables, le ghana avec sérieux 6132cdba1a43a.jpeg

Publié le :

Facile vainqueur du Malawi ce vendredi (2-0), le Cameroun a pris la tête du groupe D des éliminatoires du Mondial 2022 en Afrique. Dans le groupe G, le Ghana a pu compter sur une erreur du gardien éthiopien pour s’imposer (1-0). La Tunisie, elle, a pris son temps avant de battre nettement la Guinée équatoriale dans le groupe B (3-0).

Après le match nul entre le Mozambique et la Côte d’Ivoire plus tôt ce vendredi 3 septembre (0-0), le Cameroun avait l’occasion de prendre la première place du groupe D, pour son entrée en lice dans les qualifications pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Et le sélectionneur Toni Conceïçao et ses hommes n’ont pas tremblé face au modeste Malawi à Yaoundé.

Les Lions indomptables ont plié la rencontre en première période. L’enchaînement contrôle poitrine-frappe puissante de Vincent Aboubakar a mis le Cameroun sur orbite très vite (9e). Puis, sur un corner botté par Nicolas Mounmi Ngamaleu, Michael Ngadeu-Ngadjui a déplié son 1,90 mètre et a repris le ballon de la tête pour faire le break (23e). Dominateurs, les Camerounais auraient pu corser l’addition encore, mais les Malawites n’ont plus cédé.

Le Ghana remercie le malheureux gardien éthiopien

Comme le Cameroun, le Ghana avait l’occasion de s’installer seul en tête du groupe G après le nul sans but entre le Zimbabwe et l’Afrique du Sud plus tôt. Et comme le Cameroun, les Black Stars – en blanc ce vendredi à Cape Coat – en ont bien profité.

Mais eux ont été moins prolifiques et ont pu bénéficier d’un coup de chance… ou de malchance, si l’on est dans le camp de l’Éthiopie. L’unique but de la rencontre a été inscrit par Mubarak Wakaso. Le solide milieu de terrain, qui porte le maillot de Shenzhen en Chine, a débloqué la situation d’une frappe lointaine décochée à la 35e minute.

Mais c’est surtout la grosse faute de main de Teklemariam Shanko, le gardien éthiopien, qui a permis au Ghana d’ouvrir le score. Le portier avait le masque après son erreur fatale. Peut-être blessé, ou au moins touché psychologiquement, Shanko a été remplacé à la pause par Fasil Gebremichael.

Les Éthiopiens ont bien essayé de refaire surface contre un Ghana pas souverain, mais ils n’avaient pas les armes pour.

La Tunisie coule la Guinée équatoriale

La Tunisie rejoint la Zambie en tête du groupe B et lui passe même devant grâce à une fin de match échevelée face à la Guinée équatoriale. Tout s’est décanté après la pause à Radès. Après un premier acte cadenassé, les Aigles de Carthage ont forcé le verrou équato-guinéen grâce à une tête de Dylan Bronn, sur laquelle le gardien Jesus Owono s’est raté (54e).

Fautif sur ce but, le portier a tenu la maison avant de sombrer avec elle dans le dernier quart d’heure. Ellyes Skhiri a doublé la mise d’une superbe frappe lointaine (78e). Les Tunisiens, libérés, ont éteint le peu de suspense qu’il restait dans la foulée, quand l’arbitre leur a accordé un penalty que le capitaine, Wahbi Khazri, a converti un but avec sang-froid (83e). La Tunisie réussit son entrée dans ces éliminatoires et peut préparer son match face à la Zambie, le 7 septembre, avec sérénité.

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :