Covid-19 : le Sénégal détecte ses premiers cas du variant Omicron

covid 19 : le sénégal détecte ses premiers cas du variant omicron 61ad68fd1cbe0.jpeg
covid 19 : le sénégal détecte ses premiers cas du variant omicron 61ad68fd1cbe0.jpeg

Publié le :

                Le premier cas a été révélé vendredi par l'Institut de recherche en santé de surveillance épidémiologique et de formation, l'Iressef. Il s'agit d'un homme arrivé à Dakar il y a deux semaines, qui avait participé à une manifestation rassemblant près de 300 personnes venant de pays différents.                </p><div readability="69.02646926873">

                <p>C'est lors de son arrivé à Dakar en provenance d'un pays de la sous-région que le patient, âgé de 58 ans, a été testé positif.

C’est sur la base des échantillons obtenus par l’Iressef que la découverte a été faite le 26 novembre, explique le Dr Abdou Pandane, chercheur au sein de l’organisation.

« C’était un voyageur sortant qui devait faire un test Covid pour bénéficier de son passe sanitaire pour pouvoir voyager. Dès que le patient est positif, on fait systématiquement le séquençage pour voir quel est le variant qui a contaminé le patient. Nous avons découvert que c’était le variant omicron qui a contaminé le patient. »

Ne présentant aucun symptôme, ce patient avait participé à un congrès médical regroupant près de 300 personnes. Les recherches sont en cours pour retrouver les cas contacts, confirme El Hadj Mamadou Ndiaye, porte-parole du ministère de la Santé.

« Cette personne était venue participer au congrès des anesthésistes-réanimateurs. Donc c’est là qu’on pourra savoir éventuellement qui sont les personnes concernées. C’est un cas dont l’état de santé n’est pas alarmant, il est hors de danger mais ses contacts seront retracés pour voir à partir d’où il a été contaminé, etc. »

Deux autres ont été détectés dimanche, cette fois par l’institut Pasteur de Dakar. Il s’agit d’un homme de 28 ans et une femme de 29 ans, en partance pour un pays de la sous-région et vers l’Afrique australe. Pour l’heure, aucun lien n’a pu être établi entre les trois cas.


Il y aura d’autres cas, c’est sûr. Je suis convaincu que le variant Omicron va circuler. Il y a une mesure : vaccinatio, vaccination, vaccination. Il faut que les gens se fassent vacciner.

Docteur Ousmane Faye, chef du département de virologie de l’Institut Pasteur

L’apparition du variant Omicron intervient au moment où le Sénégal enregistre une hausse des infections du Covid. Le ministère de la Santé dit s’attendre à de nouveaux cas. 

            </div>
Total
5
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :