Dubaï : La police arrête 20 gangs africains pour arnaque sur les réseaux sociaux

La police de Dubaï a arrêté 20 gangs africains menant des activités de chantage et de cyber extorsion criminelle aux émirats, ainsi que des activités frauduleuses contre les utilisateurs des médias sociaux.

Les responsables de la police de Dubaï ont arrêté une vingtaine de gangs africains pour escroqueries liées aux réseaux sociaux.

Publicité

 Le général Khalil Ibrahim Al Mansouri, commandant en chef adjoint des enquêtes criminelles à la police de Dubaï, a expliqué qu’ils avaient également arrêté un couple marié qui avait trompé les utilisateurs des médias sociaux en se faisant passer pour une agence de recrutement d’aides domestiques.

Jamal Al Jallaf, directeur du CID à la police de Dubaï, a déclaré avoir reçu des informations fiables sur certains gangs africains qui ont attiré des hommes en publiant et partageant des photos de filles sur les plateformes de médias sociaux et par e-mails.

“Lorsque la victime arrive à l’adresse indiquée, elle trouve une fille différente de celle avec laquelle il avait discuté en ligne », a déclaré Al Jallaf.

 «Le gang menacerait les victimes et prendrait leurs effets personnels, y compris les téléphones portables et les cartes de crédit, après avoir pris des photos des hommes dans des positions indécentes et menacé de publier leurs vidéos en ligne et de les partager avec les contacts des victimes si elles signalaient l’affaire aux autorités.”

 “Les victimes finiraient par partager leurs codes d’accès de téléphone portable et leurs épingles de sécurité de carte de crédit, et paieraient des sommes énormes pour éviter que l’affaire soit dévoilée sur les réseaux sociaux”, a-t-il ajouté.

Le lieutenant-colonel Abdullah Mohammed, chef du Département des enquêtes criminelles (CID) de la police de Dubaï, a déclaré qu’une équipe avait été formée immédiatement et qu’un plan détaillé avait été mis en place pour appréhender les 47 suspects africains – dix femmes et 37 hommes.  

Il a confirmé que des enquêtes approfondies avaient conduit à l’arrestation de suspects à Dubaï et dans un émirat voisin, qui avaient loué des appartements sous de fausses pièces d’identité dans le but d’échapper à l’arrestation.

Publicité 2

La police de Dubaï a récemment été félicitée pour son rôle dans l’arrestation et l’extradition de Hushpuppi vers les États-Unis.

 Source: Arabian Business

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :