« J’ai vu le trône de Dieu », dixit un homme déclaré mort et « ressuscité » 

« j’ai vu le trône de dieu », dixit un homme déclaré mort et « ressuscité »  63291ac0a9183.jpeg
« j’ai vu le trône de dieu », dixit un homme déclaré mort et « ressuscité »  63291ac0a9183.jpeg

Godwin Ugeelu Amadu, un Nigérian de 59 ans, a été déclaré mort mais est sorti de son cercueil au moment de l’enterrement deux jours plus tard et a décrit ce dont il a été témoin au paradis après son décès.

Selon The Nation, l’événement a surpris les habitants de la communauté de Gidan Angalu dans la zone de gouvernement local de l’État de Nasarawa, au centre-Nord du Nigeria.

Plus loin , il a ajouté : « Le nuage s’est ouvert et j’ai vu quelque chose comme un satellite doré géant suspendu dans l’espace. Je ne sais pas si c’est ce que la Bible appelle le paradis, mais là, j’ai été accueilli par un ange de 75 pieds de haut qui se tenait devant la porte. L’ange avait une belle épée et portait quelque chose comme des cheveux dorés. En regardant autour de moi, j’ai découvert qu’il y avait deux autres anges derrière lui tenant des brochures et des livres contenant les paroles de Dieu. Les trois anges ont eu une brève discussion entre eux et m’ont ensuite permis d’entrer dans la cité des cieux. En entrant dans la ville, j’ai rencontré un ami d’enfance décédé il y a 22 ans. Il s’appelait Choko Aguma. C’est lui qui m’a fait visiter la ville où tout le monde s’était engagé à adorer Dieu. Il a en effet demandé après tant de gens mais je lui ai dit que j’avais perdu le contact avec certains, que certains étaient encore en vie alors que d’autres étaient morts depuis longtemps. À environ 450 mètres de ce qui ressemblait au trône de Dieu, j’ai été captivé par le panneau à l’extérieur qui disait » Bénédictions inexpliquées et miséricorde de Dieu « . Je peux donc confortablement vous confirmer que je suis allé au ciel et non en enfer, et je suis revenu avec succès avec le courage de prêcher l’évangile jusqu’à la fin de ma vie. J’ai donné ma vie à Dieu. Il est réel. Pendant que j’étais au paradis, on m’a raconté comment mes enfants avaient lutté pour me sauver la vie quand je suis tombée malade. On m’a également parlé de mes activités en tant que médecin traditionnel, de tous les événements qui ont conduit à ma mort et de la façon dont la préparation de mon enterrement était en cours lorsque le Christ est apparu et m’a ressuscité de la mort. On m’a dit que le Christ m’avait réveillé parce que si j’étais emmené dans la tombe dans le cercueil recouvert de sable, il me serait très difficile de revenir parce que je n’aurais pas la force de sortir du cimetière. Je me suis réveillé et j’ai eu froid. Je suis sorti doucement du cercueil et les gens qui sont venus consoler ma femme et mes enfants se sont mis à courir au lieu de venir me secourir. »

Lire aussi: “J’ai été au paradis et en enfer et j’ai vu le visage de Dieu”, révèle un pasteur ghanéen (afrikmag.com)

Amadu a ajouté: « Je remercie Dieu parce que je sais qu’il a entendu les prières de mes enfants qui avaient souhaité que je reste jusqu’à 86 ans pour les voir devenir des membres influents et responsables de la société, où toute la communauté les admire. Grâce à Dieu Tout-Puissant, leur foi m’a ramené à la vie. »

Il a décrit le pays de la mort comme paisible, calme et tranquille. « L’endroit est rempli de myriades d’anges très grands et il y a de la lumière partout. Il n’y a pas de ténèbres car les anges parlaient de Jésus-Christ tout le temps, depuis le matin. Il s’agit de ce que la Bible dit à propos de Jésus-Christ et de tous ceux qui y sont attachés à la Bible et à ses enseignements par les anges, et cette notion m’a convaincu de changer complètement et de revenir à Christ comme mon sauveur personnel. Je ne suis plus un médecin autochtone et je crois que Jésus-Christ est le chemin. Il peut guérir et réveiller les morts. Pendant que j’étais dans la ville cool du paradis, j’ai vu beaucoup de mes amis d’enfance, des camarades d’âge et certaines des filles que j’ai ‘portées’ en grandissant et qui sont décédées il y a tant d’années. Certains ne pouvaient pas me reconnaître car j’étais devenu très vieux. Ils sont tous là, profitant pleinement de la vie. J’ai vu Juliana, Abawa, qui étaient mes copines. Elles partagent maintenant les paroles de l’évangile dans la ville.  J’ai aussi vu Abunagu, Tongee Thomas, Ishaya Again qui étaient mes anciens élèves. Ils étaient très heureux de me voir les rejoindre dans la ville cool. Ils ont demandé après tant de personnes que je connais qui étaient mortes mais qui n’étaient pas dans la ville, probablement qu’elles sont de l’autre côté. J’ai cherché mon père et ma mère mais je n’ai vu ni l’un ni l’autre ;  peut-être sont-ils aussi de l’autre côté. Là-bas, la nourriture est servie gratuitement et en grande quantité. Le paradis est en effet un endroit intéressant et j’aurais aimé ne jamais revenir dans le monde. Mais maintenant que je suis de retour dans le monde, je consacrerai le reste de ma vie sur terre au service de Dieu. »

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :