»Je condamne avec la dernière énergie que des Camerounais aient piétiné… » : Emma Lohoues dit ses vérités

 »je condamne avec la dernière énergie que des camerounais aient piétiné… » : emma lohoues dit ses vérités 61f50620bd98f.jpeg
 »je condamne avec la dernière énergie que des camerounais aient piétiné… » : emma lohoues dit ses vérités 61f50620bd98f.jpeg

Les tensions sur la toile entre les peuples Camerounais et Ivoirien ont pris une dimension inquiétante. Sur internet, les injures ne tarissent pas venant des deux bords. Les influenceurs et artistes ivoiriens sensibilisent donc à une accalmie de la situation. La business woman, Emma Lohoues s’aligne également sur la lancée et appelle à l’apaisement.

Entre défense de patrie, amertume après une CAN abrégée pour les Eléphants, ou encore prétendue tricherie de l’équipe Camerounaise dénoncée par les différents supporteurs, les émotions sont à leur paroxysme sur internet. Autant le peule camerounais qu’ivoirien s’emploie a s’envoyer mutuellement des propos désobligeants voir injurieux.

Publicité

l’influenceuse ivoirienne Emma Lohoues a choisi d’enfiler la casquette de médiatrice pour la paix au milieu de toutes ces échauffourées. Jeudi 27 janvier, elle a livré une vidéo sur son profil Facebook, dans laquelle elle invite Ivoiriens et Camerounais à renouer les liens fraternels. Selon Emma Lohoues, « le football est censé nous unir et non nous diviser« .

Lire aussi : « C’est moi-même qui ai décidé de … » Coco Emila fait enfin le déballage sur sa rupture avec Francis M’Vemba

« Je condamne avec la dernière énergie que des Camerounais aient piétiné le drapeau ivoirien et même hué notre équipe. Le football, le sport, est sensé nous rapprocher et non nous détruire. Mais ce qui se passe actuellement n’est pas du tout fair play. Avec ses injures qui fusent de partout, ces propos si virulents, nous sommes en train d’aller très loin. On n’a pas à faire ça, à tomber aussi bas. On peut se taquiner et passer à autre chose. Certains Ivoiriens se plaignent du fait que je ne réagisse pas aux injures que nous profèrent nos frères du Cameroun. Des injures que nous condamnons tous. Dois-je aller dans le même sens que ce que nous condamnons tous ? En insultant aussi ? Cela n’a, selon moi, pas de sens. Calmons-nous, mettons balle à terre, il y a une vie après la CAN. Oui, cette CAN va prendre fin. Comment allons-nous nous regarder après ? Chacun d’entre nous à un frère, un ami, un proche camerounais, un artiste camerounais qu’il aime et vice-versa. Nous sommes quelques part tous liés. Mettons balle à terre » a vivement exhorté Emma Lohoues.

D’autres artistes, personnalités du showbiz, influenceurs ou acteurs ivoiriens ont également appelé à un apaisement de la tempête.

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :