« Je suis le meilleur nettoyeur de prison »  dixit l’arnaqueur nigérian Hushpuppi 

« je suis le meilleur nettoyeur de prison »  dixit l’arnaqueur nigérian hushpuppi  63291af94dbc8.jpeg
« je suis le meilleur nettoyeur de prison »  dixit l’arnaqueur nigérian hushpuppi  63291af94dbc8.jpeg

Ramon Abbas, alias Hushpuppi, le mondain et arnaqueur nigérian qui est jugé aux États-Unis, a supplié le juge de lui infliger une peine plus légère. Il affirme que depuis son arrestation en 2021, il s’est bien comporté et est l’un des meilleurs nettoyeurs de la prison où il a été incarcéré.

Dans un document obtenu par Peoples Gazette, qui a été publié dans le cadre de sa lettre contestant les recommandations des procureurs, il a été mentionné que Hushpuppi est un excellent technicien de surface et s’entend bien avec ses codétenus.

Il a reçu une note «très bonne» sur son bulletin de notes pour l’atelier de Central Valley pendant son incarcération pour son attitude, sa qualité de travail, sa fiabilité et sa production. Compte tenu de cela, le cybercriminel a demandé au juge américain Otis Wright de réduire sa peine car il s’est bien comporté lors des tâches de nettoyage.

Dans une lettre écrite le 5 septembre, l’avocat de Hushpuppi, Louis Shapiro, a déclaré que Hushpuppi « travaillait maintenant dans sa prison pour laver les vitres et les douches, ce pour quoi il a obtenu de merveilleuses notes personnelles ».

Shapiro, a affirmé que son client avait changé pendant son incarcération et devrait être condamné à une peine d’environ deux ans parce qu’il avait trois jeunes enfants à charge à Londres, aux États-Unis et à Dubaï, ainsi que des parents malades au Nigeria.

Lire aussi: Hushpuppi: il se serait fait prendre par le FBI en voulant impressionner Blac Chyna à un dîner

Hushpuppi est en prison aux États-Unis depuis près de deux ans en attente de condamnation. Il a été arrêté par le FBI pour avoir arnaqué plus de 2 millions de personnes, y compris des institutions de l’État.

Total
11
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :