La Coupe d’Afrique des nations de football reportée à 2022 en raison du Covid-19

La Confédération africaine de football (CAF) a annoncé, mardi 30 juin, le report à janvier 2022 de la Coupe d’Afrique des nations initialement prévue au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2021, en raison de la pandémie due au nouveau coronavirus.

« La santé est la priorité absolue », a affirmé le président de la CAF, Ahmad Ahmad, lors d’une conférence de presse en visioconférence, en précisant que « le pic de la pandémie n’est pas atteint » dans plusieurs pays du continent africain. La CAF a ainsi suivi les exemples de l’Union des associations européennes de football (UEFA) et de la Confédération sud-américaine de football (Conmebol) qui, dès mars, ont reporté d’un an leurs compétitions-phares respectives, l’Euro et la Copa America.

Le tournoi se déroulera toujours au Cameroun avec 24 équipes, alors que les qualifications, commencées avant la pandémie, n’ont pas pu aller à leur terme. L’édition suivante de la CAN sera maintenue en 2023 en Côte d’Ivoire, a précisé M. Ahmad.

Outre le report de cette compétition, qui a lieu tous les deux ans, le président de la CAF a également annoncé des aménagements de calendrier pour d’autres compétitions africaines, dont le Championnat d’Afrique des nations, la Ligue des champions et la Coupe de la confédération.

« Fierté de voir naître sur le continent africain une Ligue des champions féminine »

La Ligue des champions sera terminée « cette année, probablement au mois de septembre », a dit le président Ahmad, avec un lieu à déterminer pour le « Final Four ». La Coupe de la confédération devrait également être achevée cette année avec un « Final Four » au Maroc. Ces deux dernières compétitions, qui équivalent en Afrique à la Ligue des champions et à la Ligue Europa, ont été interrompues en mars au niveau des demi-finales.

Le championnat d’Afrique des nations 2020 au Cameroun – qui oppose des équipes nationales composées de joueurs évoluant dans leur pays d’origine – a été reporté à janvier 2021.

Par ailleurs, le président Ahmad Ahmad a annoncé l’annulation de la CAN féminine qui devait avoir lieu en 2020 et qui sera remplacée en 2021 par une Ligue des champions féminine. « Je veux exprimer ma fierté de voir naître sur le continent africain une Ligue de champions féminine », a dit M. Ahmad, ajoutant qu’il s’agit d’une décision historique pour le football africain et mondial.

Les pays africains ont souffert à des degrés divers de la pandémie due au coronavirus. A l’exception du Burundi, tous les pays africains ont interrompu en mars leurs compétitions, de même que la plupart des pays de la planète.

Lire aussi Football : ce qu’il faut retenir des premiers matchs de qualification pour la CAN 2021

Le Monde avec AFP

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :