La Turquie exporterait des drones de combats en Éthiopie

la turquie exporterait des drones de combats en Éthiopie 616a3049e966d.jpeg
la turquie exporterait des drones de combats en Éthiopie 616a3049e966d.jpeg

Publié le :

D’après plusieurs sources diplomatiques, Ankara aurait en effet livré des drones au gouvernement éthiopien, qui est englué dans la guerre du Tigré depuis presque un an. Un arrangement qui aurait eu lieu lors de la rencontre entre Abiy Ahmed et Recep Tayyip Erdogan dans la capitale turque en août dernier. Ces drones pourraient être en ce moment utilisés pour combattre les rebelles tigréens dans le nord du pays.

Avec notre correspondant à Addis-Abeba, Noé Hochet-Bodin

Le rapprochement récent entre Addis Abeba et Ankara ne fait que peu de doutes pour beaucoup d’observateurs. D’abord en raison de la visite du Premier ministre Abiy Ahmed en Turquie, où les deux leaders avaient signé des traités de coopération militaire et économique. Quelques jours avant ce voyage officiel, l’Éthiopie avait brusquement décidé de fermer onze écoles appartenant au mouvement Hizmet de Fetullah Gulen, l’ennemi numéro un du président turc. 

Aujourd’hui, plusieurs sources diplomatiques affirment que le rapprochement comprend également l’importation de drones par Addis-Abeba. Notamment le modèle Bayraktar TB2 qui a fait ses preuves lors du conflit entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie l’an dernier. D’après les rebelles tigréens du TPLF, l’armée fédérale utilise bien des drones de combats depuis la semaine dernière dans le nord de l’Éthiopie, bien qu’aucune image n’ait fuité jusqu’à présent.

Les gouvernements turcs et éthiopiens, de leur côté, ont pour l’instant réfuté ces informations. Mais l’agence Reuters révèle hier que le montant des exportations de défense et d’aviation de la Turquie vers l’Éthiopie ont été multipliées par 250 par rapport à 2020. 

Total
9
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :