Le fils d’Oussama ben Laden serait décédé, selon les renseignements américains

le fils d’oussama ben laden serait décédé, selon les renseignements américains 617c3d176a140.jpeg
le fils d’oussama ben laden serait décédé, selon les renseignements américains 617c3d176a140.jpeg

Hamza Ben Laden, l’un des fils d’Oussama Ben Laden présenté comme son héritier à la tête d’Al-Qaida, est mort, selon des informations du « New York Times » et de la chaîne NBC.

Le « New York Times » affirme que les Etats-Unis ont « eu un rôle » dans l’opération au cours de laquelle Hamza Ben Laden, considéré comme un dirigeant clé d’Al-Qaida, a été tué. Le quotidien, qui cite deux responsables américains, dit n’avoir pas eu accès à d’autre précision sur cette opération.

Publicité

 

Le président Trump a refusé de commenter l’information. «Je ne veux pas faire de commentaire à ce sujet. Je ne veux pas faire de commentaire à ce sujet », a déclaré Trump.

La dernière déclaration publique connue de Hamza ben Laden, publiée par Al-Qaïda en 2018, incluait des menaces contre l’Arabie saoudite et appelait les habitants de la péninsule arabique à se révolter contre leurs dirigeants.

Les Navy SEAL ont tué Oussama Ben Laden en 2011, lors d’un raid sur sa cachette à Abbottabad, au Pakistan. Hamza n’a pas été retrouvé dans l’enceinte, mais les lettres saisies dans l’enceinte suggèrent que le principal comploteur du 11 septembre voulait que son fils le rejoigne à Abbottabad afin de le préparer à devenir un chef.

«Hamza est en train de se préparer à assumer un rôle de leader dans l’organisation créée par son père» et était «susceptible d’être perçu favorablement par les membres de la base djihadiste. Alors que le «califat» de l’Etat islamique est sur le point de s’effondrer, Hamza est désormais le personnage le mieux placé pour réunifier le mouvement djihadiste mondial », a déclaré en 2017, Ali Soufan, expert du contre-terrorisme et ancien agent du FBI.

Total
3
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :