Le maire de Portland, venu apporter son soutien aux manifestants, se retrouve pris dans les gaz lacrymogènes

Le maire de Portland Ted Wheeler est venu ce jeudi soutenir les manifestants qui s’opposent à la présence d’agents fédéraux dans sa ville. En première ligne de la mobilisation, il s’est retrouvé pris dans les gaz lacrymogènes. Les manifestants accusent la police fédérale de faire monter les tensions en employant des moyens inconstitutionnels et abusifs.

Le | Durée : 0:42

Total
0
Shares

Laisser un commentaire

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :