Les stars américaines de la musique se tournent de plus en plus vers l’Afrique

les stars américaines de la musique se tournent de plus en plus vers l’afrique 6111db3b22b1d.jpeg
les stars américaines de la musique se tournent de plus en plus vers l’afrique 6111db3b22b1d.jpeg

Publié le :

Beyoncé et Jay-Z en collaboration avec Oumou Sangaré, Kanye West qui fait installer des écrans géants dans des villes africaines (Accra, Lagos, Johannesburg, Abidjan et Dakar) pour la sortie de son nouvel album, les stars américaines de la musique se tournent de plus en plus vers le continent, et notamment ses pays francophones. Sur la Place du souvenir à Dakar, et sur l’une des façade d’un grand hôtel à Abidjan, les fans de Kanye West ont pu profiter d’une séance d’écoute en avant-première de quelques morceaux du prochain album de leur star. Pourquoi cet intérêt marqué pour l’Afrique ?

Le rappeur-compositeur américain Kanye West n’est pas le seul à courtiser l’Afrique, Beyoncé et Jay-Z ont également dévoilé il y a quelques jours, le clip « Mood for eva », une collaboration avec la célèbre chanteuse malienne Oumou Sangaré.

Si le Nigeria était jusque-là le pays qui attirait le plus les artistes américains, désormais cet attrait s’étend petit à petit à tout le continent, notamment les pays africains francophones. Un intérêt qui n’est pas si anodin, selon Jennifer Padjemi, journaliste et spécialiste de la pop-culture : « Aujourd’hui, l’Afrique c’est la porte de sortie, justement, pour aller ailleurs, puisqu’aujourd’hui l’Afrique représente un marché important dans l’industrie de la musique, notamment parce qu’elle est de plus en plus connectée. Donc les jeunes priment autant que des jeunes européens, que des jeunes Américains et donc c’est important aussi de pouvoir récupérer cette démographie-là, parce qu’elle est de plus en plus présente ».

Le succès des artistes africains

Des artistes africains comme Burna Boy et Wizkid qui ont été récompensés aux Grammy Awards cette année ont démontré qu’ils étaient tout aussi capables d’atteindre la renommée de stars en dehors du continent. Des succès qui ne laissent pas indifférents. « On voit bien que la traversée Nord-Sud n’est plus aussi évidente et qu’elle se fait plutôt à l’envers, qu’aujourd’hui, c’est plutôt les musiques dites du Sud qui vont encenser les artistes occidentaux », poursuit Jennifer Padjemi.

Des concerts de Kanye West, Beyoncé ou Jay-Z à Abidjan ou à Dakar ? Ce n’est qu’une question de temps, selon la journaliste : « Je pense que ça va arriver, mais la question est de savoir quand. Parce qu’il y a plusieurs paramètres qui sont souvent remis en question, on va dire que les infrastructures sont manquantes pour des concerts d’envergure pour Beyoncé ou Kanye West. On va dire que les places pour les concerts de ces artistes coûtent assez cher, il faudra composer avec ça sinon cela peut être vécu par les fans africains comme du mépris parce que ces stars tournent partout en Europe, en Asie sauf en Afrique. À un moment donné, elles n’auront plus le choix, ça va arriver, il faut plutôt se demander quand. »

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :