L’Ivoirien Giovanni Sio, de nouveau à l’heure suisse

l’ivoirien giovanni sio, de nouveau à l’heure suisse 61a2de91e9ba0.jpeg
l’ivoirien giovanni sio, de nouveau à l’heure suisse 61a2de91e9ba0.jpeg

Publié le :

                Alors qu'il était à la recherche d'un nouveau contrat, l'attaquant ivoirien Giovanni Sio s'est engagé au FC Sion. Un club où il avait fait ses débuts professionnels en 2010.                </p><div readability="80.853992395437">

                <p>Les années se sont écoulées et Giovanni Sio retourne à la maison pour poser ses valises. Sans club depuis son départ de Gençlerbirligi en Süper Lig turque l'été dernier, l'attaquant international ivoirien (<strong><a target="_self" href="https://www.rfi.fr/fr/afrique-foot/20161226-giovanni-sio-on-fera-tout-est-possible-garder-cette-can-cote-ivoire-gabon" rel="noopener">25 sélections</a></strong>, 3 buts) s'est engagé avec les « Rouge et Blanc » jusqu'en juin 2023. Le joueur formé à Nantes avait remporté la Coupe de Suisse en 2011 avec Sion en inscrivant le but de la victoire face au Neuchâtel Xamax. 

Passé par l’Allemagne (Wolfsbourg, Augsbourg), et la France (Sochaux, Bastia, Rennes, Montpellier), Giovanni Sio, 32 ans, a aussi gagné deux titres de champion de Suisse avec le FC Bâle.

Un grand frère

Révélé au FC Sion, Giovanni Sio espère désormais être capable d’apporter son expérience. « Pour les plus jeunes, je pourrais être une sorte de grand frère en leur donnant des conseils, a-t-il confié au site officiel du club. Mais il faudra également rester focus sur l’objectif qui est de remonter au classement. Je suis là pour être compétitif, c’est certain, mais si je peux aider, tant mieux. Il y a de la qualité chez tous les attaquants présents, et si je peux leur donner quelques conseils, ce sera avec grand plaisir. Mais bien sûr, mon objectif personnel est de marquer des buts pour aider l’équipe. » Il a paraphé un contrat avec le club helvète jusqu’en 2023.

« C’est un retour à la maison pour lui. Avec toute sa carrière et son expérience des grands championnats et des coupes européennes, il apportera énormément à l’équipe. Sa hargne et son envie absolue de gagner sont toujours bien présentes », a déclaré son directeur sportif Barthélémy Constantin. En 2012, Giovanni Sio avait quitté Sion pour la Bundesliga en signant dans le club de Wolfsburg.

Ce globe-trotter du ballon rond a aussi fait les beaux jours de Rennes entre 2015 et 2017. Avec le club breton, il avait participé à 72 rencontres et marqué 16 buts. « Je suis quelqu’un de très impliqué. J’essaye de donner le meilleur de moi-même à chaque instant. Que ça soit sur le terrain ou dans les vestiaires », nous avouait-il à l’époque.

« J’ai beaucoup galéré physiquement. Mais maintenant ça va. J’espère jouer bientôt. Je suis un compétiteur. Je veux être le plus efficace possible pour avoir du temps de jeu », commente aujourd’hui Giovanni Sio. Au FC Sion, il retrouve son compatriote Geoffroy Serey Dié.

            </div>
Total
9
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :