Longtemps critiquée pour son célibat, voici ce que Nathalie Koah pense du mariage

longtemps critiquée pour son célibat, voici ce que nathalie koah pense du mariage 62fe033aa249a.jpeg
longtemps critiquée pour son célibat, voici ce que nathalie koah pense du mariage 62fe033aa249a.jpeg

La jeune maman et businesswoman Nathalie Kaoh est encore célibataire, mais pas un cœur à prendre, aime-t-elle le préciser. Même si elle traine encore les pas pour le passage devant le Maire, Nathalie Koah a abordé le sujet en donnant son avis sur le mariage et les divorces dans ses stories Snapchat.

Couramment critiquée sur les réseaux sociaux, Nathalie Koah n’échappe pas aux commentaires sur sa situation matrimoniale. Bien que la jeune femme entrepreneure ait fait savoir qu’un homme partageait sa vie, les plus insistants disent attendre impatiemment son passage à la mairie pour le grand oui.

Même si Nathalie Koah y va à son rythme, on sait tout de même qu’elle aspire un de ces jours à se mettre la corde au cou. D’ailleurs dans sa storie snap dans la journée d’hier, elle parlait de sa conception du mariage et parallèlement des divorces.

Pour Nathalie Koah un mariage devrait en effet avoir pour but ultime de rendre les deux conjoints heureux. De fait, il faudrait être suffisamment responsable et partir quand les choses deviennent difficiles et insurmontables. La maman de Beverly précise tout de même qu’elle n’encourage aucunement le divorce ou le célibat, mais attire juste les attentions sur le but réel du mariage, le bonheur.

« Le foyer doit être notre havre de paix. L’endroit où s’envole nos peurs et nos craintes. Les batailles ne doivent pas être l’un contre l’autre, mais l’un avec l’autre contre les aléas de la vie », soutient Nathalie Koah. C’était à la suite d’une série de messages sensibilisant les femmes à veiller à leur bien-être avant tout et à surtout se détacher de l’idée que le divorce était synonyme d’échec.

Longtemps critiquée pour son célibat, voici ce que Nathalie Koah pense du mariage

Total
8
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :