Mali: Soumeylou Boubèye Maïga est sorti de prison pour être hospitalisé

mali: soumeylou boubèye maïga est sorti de prison pour être hospitalisé 61bbea9066f1b.jpeg
mali: soumeylou boubèye maïga est sorti de prison pour être hospitalisé 61bbea9066f1b.jpeg

Publié le :

                Au Mali, l’ancien ministre Soumeylou Boubèye Maïga est hospitalisé depuis ce mercredi 15 décembre 2021 au soir. « <em>Rien de très grave</em> » selon ses proches, mais son état de santé a justifié qu’il soit transféré dans une clinique de Bamako. L’ancien ministre de la Défense et Premier ministre est en détention à la Maison centrale d’arrêt de la capitale malienne depuis fin août. Il est inculpé pour des affaires de corruption liées notamment à l’achat de l’avion présidentiel en 2014.                </p><div readability="55.333760409994">

                <p>« <em>Il ne faut pas s’inquiéter</em> », commence par rassurer un membre de sa famille. Qui précise que <a target="_self" href="https://www.rfi.fr/fr/podcasts/20200905-soumeylou-boubeye-maïga-mali-je-nai-préparé-participé-coup-détat" rel="noopener"><strong>Soumeylou Boubèye Maïga</strong></a> a été transféré mercredi soir, vers 21 heures, dans une clinique privée de Bamako, pour réaliser une série d’analyses. «<em> Il a 67 ans, lorsqu’il était en liberté il subissait des examens de contrôle tous les deux mois pour suivre certaines pathologies, là cela faisait quatre mois qu’il n’en avait fait aucun</em> », affirme ce proche.

Depuis son incarcération le 25 août dernier, les avocats de Soumeylou Boubèye Maïga n’ont de cesse de dénoncer ses conditions de détention, dans une cellule surpeuplée et dans des conditions d’hygiène sommaires. Une situation jugée humiliante par ses proches, et qui aurait contribué à la dégradation de son état de santé. Ses différentes demandes de mise en liberté surveillée ont toutes été rejetées.

En début de semaine, les avocats de Soumeylou Boubèye Maïga avaient déposé une nouvelle requête auprès de la Cour suprême : son médecin traitant avait jugé nécessaire le placement de l’ancien ministre dans un centre hospitalier, sous surveillance médicale.

Aucune précision à ce stade sur la durée de son séjour hors de la Maison centrale d’arrêt de Bamako. La date de son procès n’a pas encore été fixée.

            </div>
Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :