Mauvaise nouvelle pour Magawa, le premier rat médaillé d’Or pour sa bravoure

mauvaise nouvelle pour magawa, le premier rat médaillé d’or pour sa bravoure 61e0d5c91da0f.jpeg
mauvaise nouvelle pour magawa, le premier rat médaillé d’or pour sa bravoure 61e0d5c91da0f.jpeg

Un rat à poche géant africain, célèbre pour avoir aidé à découvrir plus de 100 mines terrestres et autres explosifs au Cambodge, est décédé.

Magawa s’est distingué non seulement par ses excellents résultats en matière de reniflage des produits chimiques contenus dans les engins non explosés, mais aussi par son long service.

Publicité

En 2020, Magawa a été le premier rat à recevoir une médaille d’or pour bravoure de l’organisation caritative britannique The People’s Dispensary for Sick Animals (PDSA).

LIRE AUSSI: Un rat reçoit une médaille d’or miniature pour sa bravoure

Le rat à poche géant africain a un fort sens de l’odorat et peut être formé rapidement, des compétences qui le rendent excellent pour la recherche de mines.

Magawa a vécu jusqu’à huit ans, ce qui est particulièrement long pour sa race.

Il a pris sa retraite en 2020 après cinq ans passés dans les champs du Cambodge.

L’association Apopo compte un peu plus de 100 autres rats qui font le même travail dans le monde entier.

Crédit photo : guinessworldrecords

Total
3
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :