Miss France: Clémence Botino “choquée” après un grave incendie dans son immeuble

Dans un message publié sur Instagram, Sylvie Tellier a tenu à rassurer les fans, et confirmé que Miss France 2020 était “saine et sauve”.

Clémence Botino est sous le choc. Son immeuble parisien, situé dans le XVIIe arrondissement de la capitale, a été touché dans la nuit de vendredi à samedi par un grave incendie qui a fait un mort, deux blessés graves et dix blessés plus légèrement touchés.

Dans une série de vidéos publiées en Stories sur Instagram, Sylvie Tellier a tenu à rassurer les fans de Miss France 2020.

“Je voulais vous remercier pour tous vos messages de soutien. Ne vous inquiétez pas, Clémence va très bien, elle est saine et sauve. Evidemment, elle est choquée parce qu’il s’est passé cette nuit”, a indiqué la présidente du Comité Miss France. “L’immeuble où elle habite à Paris a brûlé.”

“Merci à nos pompiers”

“Heureusement, grâce à l’intervention de beaucoup de pompiers qui sont arrivés très vite… Ils ont pu mettre beaucoup de gens en sécurité”, a expliqué Sylvie Tellier avant de remercier les soldats du feu.

“Merci à nos pompiers qui dédient leur vie pour combattre le feu et sauver les gens des flammes”, a-t-elle dit.

Elle a également eu “une grosse pensée aux familles des blessés, parce que tout le monde n’a pas eu la chance de Clémence”.

L’incendie s’est déclaré pour une cause encore inconnue “peu avant minuit” dans un appartement au troisième étage d’un immeuble, dans le XVIIème arrondissement à Paris, a indiqué le capitaine Florian Lointier, porte-parole des pompiers. Une femme âgée, habitant au quatrième étage, n’a pu être sauvée par les pompiers, dont quelque 130 sont intervenus sur place.

Dix-huit personnes sauvées

L’incendie, circonscrit au bout d’environ une heure trente, a dégagé d’épaisses fumées et rendu la cage d’escalier totalement impraticable. Dix-huit personnes ont pu toutefois être sauvées grâce à des échelles déployées le long de la façade depuis la cour intérieure de l’immeuble, a expliqué le capitaine Lointier.

Une enquête a été ouverte et le laboratoire de la préfecture de police de Paris s’est rendu sur place pour déterminer les causes de ce sinistre.

Nawal Bonnefoy avec AFP

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :