« Ne le critiquez pas » : la première femme d’un pasteur polygame s’exprime

« ne le critiquez pas » : la première femme d’un pasteur polygame s’exprime 6315544338c25.jpeg
« ne le critiquez pas » : la première femme d’un pasteur polygame s’exprime 6315544338c25.jpeg

Kagiso, la première épouse de Seraki Kemmonye Seraki, un célèbre pasteur polygame du Botswana, a salué son mari pour avoir rendu publique sa relation avec sa deuxième femme.

Lors d’une interview avec le magazine Kutlwano, Kagiso a déclaré que son mari ne doit pas être critiqué pour avoir épousé sa deuxième femme, Mpho.

« Ne le critiquez pas » : la première femme d'un pasteur polygame s'exprime

Son mari, dit-elle, aurait pu garder sa liaison avec Mpho secrète, mais il ne l’a pas fait.« Ne soyez pas trop rapides à critiquer notre mari. Il aurait pu garder Mpho secrète, mais il a choisi de faire ce qu’il fallait, ce qui n’est pas étranger à la culture africaine. »

« Ne le critiquez pas » : la première femme d'un pasteur polygame s'exprime

Lire aussi: Botswana : un pasteur polygame exhibe fièrement ses deux épouses (photos)

Total
33
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :