Nigeria: un Camerounais écope de 5 ans de prison

nigeria: un camerounais écope de 5 ans de prison 61f49c33f31da.jpeg
nigeria: un camerounais écope de 5 ans de prison 61f49c33f31da.jpeg

Une Haute Cour fédérale de Kano au Nigeria a condamné un Camerounais de 41 ans, Wamba Jean-Gaston, à cinq ans de prison pour le trafic de trois jeunes femmes et quatre hommes qu’il a pris au Cameroun pour le Nigeria, ensuite les faire partir vers l’Europe.

Les trois femmes victimes sont : Belinga Ovanda, 19 ans; Koussene Agnès, 21 ans; et Meye Uwono, 27 ans;  tandis que les hommes sont Thomas Ange, 21 ans; Ovanda Rodrigue, 21 ans; Boris Kouass, 20 ans; et Yannick Poudjom, 18 ans. 

Publicité

Le juge Abdullahi Muhammed-Liman a condamné Jean-Gaston le mercredi 26 janvier, après avoir plaidé coupable aux deux chefs d’accusation retenus contre lui.

Liman s’est dit préoccupé par l’implication de la conduite du condamné dans l’insécurité régionale générale affectant de nombreux pays.

Il a décrit l’acte du condamné comme une calamité et un danger qui pourraient toucher non seulement les victimes, mais pourraient contribuer au banditisme et aux enlèvements.

Nigeria: un Camerounais écope de 5 ans de prison

Plus tôt, l’avocat de l’Agence nationale pour l’interdiction de la traite des personnes (NAPTIP), M. Abdullahi Babale, a déclaré au tribunal que le condamné avait été arrêté à Kano le 10 décembre 2021. Babale a déclaré que le Camerounais avait été arrêté avec les sept victimes en route pour l’Algérie le 10 décembre 2021. 

Il a déclaré que le condamné traitait illégalement les documents d’entrée des personnes victimes de la traite pour se rendre en Algérie et en Europe via le Nigeria et la République du Niger, sans avoir de permis de séjour ni de visa.

LIRE AUSSI: Les Nigérians et les ghanéens dirigent des camps d’esclaves en Libye, selon un rapatrié camerounais

L’avocat a déclaré que l’infraction était contraire et punissable en vertu de l’article 26 (1) de la loi de 2015 sur l’application de la loi sur la traite des personnes (interdiction).

Total
2
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :