Nigeria: un homme bat son épouse qui refuse un avortement de sa grossesse de 3 mois

nigeria: un homme bat son épouse qui refuse un avortement de sa grossesse de 3 mois 60eaf5bde0935.jpeg
nigeria: un homme bat son épouse qui refuse un avortement de sa grossesse de 3 mois 60eaf5bde0935.jpeg

Une femme enceinte de 33 ans a été hospitalisée après avoir été rouée de coups par son mari à Ode-Irele, dans l’État d’Ondonau Nigeria.

Ronke Adeyemi, qui porte une grossesse de trois mois (son deuxième enfant), a été brutalisée par son mari, Bebu Abiodun, 35 ans, le samedi 20 juin, pour avoir refusé d’interrompre la grossesse.

Publicité

Selon son frère, Jimmy Adekanle, l’homme aurait battu sa femme et a inséré ses mains dans sa partie intime pour tenter de retirer le fœtus de son ventre.

Le couple qui s’est marié en août 2018 aurait été témoin des séries de violences conjugales au sein de leur union.

Notre sœur se plaignait depuis longtemps de la façon dont son mari la maltraitait pour chaque problème depuis leur mariage.

 Nous réglons toujours les problèmes pour eux car il n’y a pas de mariage parfait mais son péché cette fois-ci a été son refus d’interrompre sa grossesse de trois mois qu’elle portait pour lui.

Le mari souhaite qu’elle mette fin à la grossesse et comme elle a refusé, il a continué de la battre et a laissé des blessures sur tout le visage et le corps », a déclaré son frère.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :