Procès du 28-Septembre en Guinée: à Conakry, les souvenirs sont toujours vifs

procès du 28 septembre en guinée: à conakry, les souvenirs sont toujours vifs 631d3b4d38542.jpeg
procès du 28 septembre en guinée: à conakry, les souvenirs sont toujours vifs 631d3b4d38542.jpeg

Publié le :

                En Guinée, c’est une volonté des autorités militaires, particulièrement du colonel Mamadi Doumbouya, le président de la transition : que le procès du 28-Septembre s’ouvre avant cette date anniversaire. Le lundi 26 a été évoqué.                 </p><div readability="42.306451612903">

                <p>Le 28 septembre 2009, alors que la Guinée était dirigée par Moussa Daddis Camara, un rassemblement à l’appel de l’opposition au stade de Conakry avait été durement réprimée par les forces de sécurité, bilan : 150 morts et plus d’une centaine de femmes violées.

Maintes fois annoncé, ce procès est donc attendu depuis 13 ans par la population. Si certains Guinéens se félicitent de ces avancées judiciaires, d’autres s’inquiètent et craignent de nouvelles tensions. 

            </div>
Total
8
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :