RCA : le ministre de l’Élevage Hassan Bouba, ancien responsable de l’UPC, arrêté

rca : le ministre de l’Élevage hassan bouba, ancien responsable de l’upc, arrêté 6199a562c804a.jpeg
rca : le ministre de l’Élevage hassan bouba, ancien responsable de l’upc, arrêté 6199a562c804a.jpeg

Publié le :

Le ministre de l’Elevage Hassan Bouba, ancien haut cadre du groupe rebelle UPC, a été arrêté ce vendredi 19 novembre à Bangui en fin de matinée dans le cadre d’une enquête de la Cour pénale spéciale selon des sources concordantes. Cette juridiction mixte composée de juges centrafricains et internationaux, a été créée en 2015 afin de poursuivre les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité et génocides perpétrés en RCA depuis le 1er janvier 2003.

Avec notre correspondant à Bangui, Carol Valade

Aucune annonce officielle n’a encore été faite et l’on ignore encore les chefs d’inculpations retenus contre Hassan Bouba. C’est une arrestation surprise, préparée en quelques jours et dans le plus grand secret. Le ministre de l’Elevage est à son bureau ce vendredi matin quand les forces de sécurité centrafricaines font leur entrée munies d’un mandat de la CPS et le conduisent devant les juges d’instruction.

Ancien coordinateur politique de l’UPC, Hassan Bouba se rapproche des autorités lorsqu’il est nommé en 2017 conseiller spécial du président Touadéra. En 2018, il aurait ordonné, selon l’ONG américaine The Sentry, l’attaque du camp de déplacé d’Alindao qui a fait plus de 112 morts, dont une vingtaine d’enfants. Mais plusieurs autres crimes pourraient lui être imputés.

Fin 2020, il entre au gouvernement pour représenter l’UPC, dans la logique des accords de paix signés à Khartoum l’année précédente. Mais contre l’avis d’Ali Darassa, qui le radie du groupe en janvier 2021.

Il est réputé très influent, proche des certains intérêts russes en Centrafrique, fin stratège, sachant utiliser en sa faveur les luttes de de pouvoir et source d’information sur les activités rebelles au profit du gouvernement.

Total
4
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :