RDC : « 2023 est à notre porte. Tout le monde doit être vigilant »

rdc : « 2023 est à notre porte. tout le monde doit être vigilant » 629c03b46a40e.jpeg
rdc : « 2023 est à notre porte. tout le monde doit être vigilant » 629c03b46a40e.jpeg

Opinion par Emmanuel Ndimwiza Murhonyi,
militant du mouvement citoyen Lucha lutte pour le changement.


La mobilisation a porté ses fruits pour interpeller le Rwanda quant à son ingérence dans les affaires congolaises, spécifiquement son soutien au M23 qui n’est que l’APR déguisée. Cet éveil patriotique est très encourageant.


Cependant, n’oublions pas que nous ne pouvons avoir une bonne armée prête à défendre la souveraineté nationale que si nous avons une gouvernance responsable et redevable.

2023 est à notre porte, nous avons un autre rendez-vous avec l’Histoire.
À ciel ouvert, l’Assemblée Nationale semble déterminée à nous présenter une loi qui consacre la fraude en vue de prolonger la dictature, l’incompétence et l’amateurisme au sommet de l’Etat.
Ce qui a pour conséquence en même temps la prolongation de la misère, l’humiliation par les voisins, l’hypothèque de nos richesses aux « vautours « , les pleurs et les lamentations du peuple…
Pourquoi ceux qui se disent « honorables » ont-ils peur de la transparence et de la vérité ?
Pourquoi la crédibilité serait-elle amère pour eux ?
Pourquoi sont-ils effrayés par la réforme de la loi électorale sachant que l’ancien texte nous a conduit au chaos, cause directe de la débâcle actuel à tous les niveaux ?
Restons vigilants chers compatriotes : le mal s’attaque à la racine.
Nous n’avons droit ni à l’erreur, ni à l’échec. Sachons tirer les leçons des erreurs du passé et ressaisissons-nous. Restons vigilants et ne laissons pas passer une loi qui manifeste l’immoralité et la bassesse.
Christophe Mboso, le président de l’Assemblée nationale, et sa bande de l’Union sacrée se moquent de nous.
Enorgueillis par les gros salaires et les voitures, les belles Jeeps (Palissades) signe de reconnaissance pour leur trahison et la moquerie, ils nous regardent du haut du palais, chantant la gloire du misérable fainéant et célébrant leur victoire contre le Peuple dont ils sont pourtant l’émanation.
Chers députés : Ne vous moquez pas du peuple.
S il vous plaît, ne sous-estimez pas le peuple.
De grâce, ne soyez pas aveuglés par le pouvoir et l’argent.
Soyez sages, d’autres ont essayé et ils ont échoué…

Tenez Bon : rira bien qui rira le dernier…

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :