RDC: au moins huit morts dans des attaques de villages en Ituri par des rebelles ADF

rdc: au moins huit morts dans des attaques de villages en ituri par des rebelles adf 61c27d92446b8.jpeg
rdc: au moins huit morts dans des attaques de villages en ituri par des rebelles adf 61c27d92446b8.jpeg

Au moins huit personnes ont été tuées dans des attaques de plusieurs villages de l’Ituri (nord-est de la République démocratique du Congo) par des rebelles du groupe Forces démocratiques alliées (ADF), cibles des opérations des armées congolaise et ougandaise, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. « Dans leur fuite face aux opérations conjointes des armées congolaise et ougandaise hier (jeudi), des ADF ont tué trois civils à Mahu. A Lukaya, ils ont tendu une embuscade à un camion et tué 5 civils », a déclaré à l’AFP le colonel Matadi Munyapande, administrateur militaire de Mambasa (Ituri).

« Pour les attaques d’autres villages, je n’ai pas encore de précisions. Des renforts sont dépêchés dans la zone et nos unités sont sur le chemin de ces rebelles pour les traquer », a ajouté l’officier.

Selon Mambo Ndungo, de la société civile de Mambasa, en plus des cinq occupants d’un camion tués jeudi à Lukaya, les ADF ont tué cinq civils à Mahu, cinq autres personnes au village Ilimba, cinq au village Mausi et enfin, à Mikwata, « c’est trois corps qui ont été retrouvés ». Un « bilan provisoire », a-t-il dit à l’AFP.

« Il y a encore des échanges de tirs dans la forêt parce que les militaires affrontent ces rebelles », a ajouté M. Ndungo.

Les villages de Mahu, Lukaya, Ilimba, Mausi et Mikwata sont situés dans un périmètre de moins de dix kilomètres dans le territoire de Mambasa.

Le 30 novembre, l’armée ougandaise, avec l’accord du président congolais Félix Tshisekedi, avait pilonné des positions ADF dans le parc des Virunga avant que des forces terrestres ougandaises n’entrent sur le territoire congolais. Mardi, ils ont affirmé avoir bombardé trois autres bases des ADF.

Le Nord-Kivu et l’Ituri sont depuis début mai sous état de siège, une mesure exceptionnelle qui a donné pleins pouvoirs aux militaires mais qui n’a pas permis jusqu’à présent de stopper les exactions des groupes armés.

Que pensez-vous de cet article?

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :