RDC: le gouvernement bien décidé à exploiter la manne du pétrole et du gaz

rdc: le gouvernement bien décidé à exploiter la manne du pétrole et du gaz 6282f72987b0b.jpeg
rdc: le gouvernement bien décidé à exploiter la manne du pétrole et du gaz 6282f72987b0b.jpeg

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) procédera fin juillet au lancement des appels d’offres pour l’attribution de plusieurs blocs pétroliers à de potentiels exploitants, avec l’ambition de hisser le pays parmi les grands producteurs africains de pétrole et du gaz, rapporte lundi la presse kinoise. Cette première phase concernera 16 blocs pétroliers (13 terrestres et trois offshore) sur les 32 dont dispose la RDC, situés dans le Graben Tanganyika (sud-est), dans la Cuvette centrale (nord-ouest) et dans le bassin côtier situé dans l’océan Atlantique, au large de la côte occidentale du pays. L’appel d’offres sera ouvert les 28 et 29 juillet prochains, a annoncé samedi le gouvernement de Kinshasa à l’occasion de la remise des données techniques de ces blocs pétroliers au Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge et au ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu. 

Ces données ont été collectées par la société Geo Sygmod, selon le média en ligne Actualité.cd.

Les noms des entreprises retenues seront connus dans quelques mois.

Selon M. Budimbu, la RDC regorge des ressources pétrolières, estimées autour de 22 milliards de barils de pétrole et de 66 milliards de m³ de gaz méthane dans le lac Kivu (est, qui marque la frontière avec le Rwanda, qui l’exploite déjà pour sa part). Mais le pays n’a à ce jour exploité que 4,5% de son potentiel en hydrocarbures, a souligné le ministre devant un parterre de ministres, de parlementaires et d’autres personnalités réunies à Kinshasa.

Que pensez-vous de cet article?

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :