RDC : Le ministre et l’île aux éléphants

rdc : le ministre et l’île aux éléphants 6317f0f191ff5.jpeg
rdc : le ministre et l’île aux éléphants 6317f0f191ff5.jpeg

Un million cinq cent mille dollars. Si les députés et sénateurs congolais disposent d’indemnités appréciables, certains ministres du gouvernement du Premier ministre Sama Lokonde semblent également bien tirer leur épingle du jeu.

La preuve avec l’achat récent d’une île de 20 hectares plantée sur le fleuve Congo, au nord de Kinshasa, par l’un d’eux pour 1,5 million de dollars.

L’île, qui abrite encore quelques singes mais aucun pachyderme, a été ainsi baptisée parce qu’il fut un temps où les éléphants – excellents nageurs – s’y précipitaient pour s’enivrer des fruits tombés sur le sol et qui avaient fermenté.

L’acquéreur du site – qui vient de fêter en grande pompe ses trente années de mariage avec la venue de stars de la musique sud-africaine – n’entend pas réintroduire des éléphants sur ce petit morceau de paradis mais bien implanter un hôtel et un golf. Des ingénieurs, eux aussi sud-africains, sont déjà au travail. 

Que pensez-vous de cet article?

Total
12
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :