RDC: le président Tshisekedi poursuit sa tournée dans le Grand Kasaï

rdc: le président tshisekedi poursuit sa tournée dans le grand kasaï 61ce6158d2720.jpeg
rdc: le président tshisekedi poursuit sa tournée dans le grand kasaï 61ce6158d2720.jpeg

Publié le :

                Le président congolais Félix Tshisekedi poursuit sa tournée dans le Grand Kasaï. Après la province du Kasaï oriental et de la Lomami, le chef de l'État et son épouse sont attendus dans le Sankuru et d’autres régions du centre du pays. Cette tournée est une occasion de se confronter aux réalités de ces zones délaissées, sans infrastructures viables.                </p><div readability="63.614864864865">

                <p><em>Avec notre correspondant à Kinshasa,</em> <strong>Kamanda wa Kamanda Muzembe</strong>

Des routes quasi inexistantes, un trajet périlleux… De Mbuji-Mayi, d’où il est parti vers 9h du matin, le président de la République a fait un détour par Ngandajika pour n’atteindre Kabinda, chef-lieu de la Lomami, qu’aux environs de 21h mardi soir.

Selon les membres de la délégation, le terrain très accidenté est en plus quasi impraticable, ce qui complique le voyage en terre songye. Plusieurs fois, les véhicules du convoi présidentiel se sont embourbés, nécessitant à chaque occasion le concours de bras musclés locaux pour les dégager.

À lire aussi: Félix Tshisekedi en déplacement sur un site minier du Kasaï

Aussitôt arrivé, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est adressé à la foule qui l’attendait depuis la matinée. Le chef de l’État a tout d’abord rassuré la population sur sa détermination à construire des infrastructures, dont des routes. Il a également abordé le programme de santé universelle, un projet censé permettre à l’avenir aux citoyens de se soigner plus facilement.

Les autres provinces de la région sont confrontées aux mêmes problèmes que le Kasaï Oriental et la Lomami, c’est-à-dire un retard considérable dans plusieurs domaines.

Cette tournée pleine de symboles aura mis le président de la République face à la réalité d’un espace kasaïen qui a besoin de soutien, confie un proche du chef de l’État en visite pour la toute première fois sur ces terres que l’on qualifie de fabuleuses.

            </div>
Total
10
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :