RDC: pollution des rivières Kasaï et Tshikapa: une mission humanitaire bientôt sur le terrain

rdc: pollution des rivières kasaï et tshikapa: une mission humanitaire bientôt sur le terrain 6121ab8582c5c.jpeg
rdc: pollution des rivières kasaï et tshikapa: une mission humanitaire bientôt sur le terrain 6121ab8582c5c.jpeg

Publié le :

C’est depuis fin juillet que les rivières Tshikapa, Kasaï, Fimi et Kwilu sont touchées par une importante pollution. Des poissons et les animaux aquatiques ont été retrouvés morts. Selon les autorités congolaises, cette pollution est due à l’activité d’une mine de diamant dans la province angolaise de Lunda Norte d’où le Tshikapa tire sa source. Selon le gouvernement, 13 des 18 zones de santé de la province du Kasaï sont impactées et plus de 950 000 personnes sont ainsi exposées.

Avec notre correspondant à Kinshasa, Patient Ligodi

Les députés du Kasaï et du Kwilu sont en colère. Plus de deux semaines après les premières alertes concernant une importante pollution dans leur province, aucune action concrète n’a été menée.

Le gouvernement n’a toujours pas envoyé de mission sur le terrain pour établir la teneur de la pollution et pour apporter une assistance aux populations riveraines à qui il est interdit de pêcher et de consommer l’eau des rivières. 

La vice-Premier ministre chargée de l’Environnement et du Développement durable, Eve Bazaiba, doit s’exprimer mardi prochain 24 août devant l’Assemblée nationale. Contactée par RFI, elle affirme qu’une mission humanitaire sera déployée sur le terrain dès la semaine prochaine. Elle apportera des médicaments, des denrées alimentaires et d’autres kits de secours pour les populations affectées par cette pollution.

Sur le plan diplomatique, une note verbale a été adressée aux autorités angolaises. La vice-Premier ministre et son collègue des Affaires étrangères sont également attendus en Angola la semaine prochaine, afin de déterminer avec précision la source de la pollution et d’établir les responsabilités.

Total
3
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :