Tchad: la CNDH proteste contre la montée de l’insécurité

tchad: la cndh proteste contre la montée de l’insécurité 6118714502b58.jpeg
tchad: la cndh proteste contre la montée de l’insécurité 6118714502b58.jpeg

Publié le :

Au Tchad, la Commission nationale des droits de l’homme appelle le gouvernement à réagir face à l’insécurité. La CNDH s’inquiète de plusieurs événements qui ont eu lieu au cours des dernières semaines.

Il y a quelques jours, une vingtaine de personnes ont été tuées dans un conflit intercommunautaire, à 200 km de Ndjamena. L’ancien directeur général des douanes, Abdelkerim Mahamat Charfadine, a par ailleurs été victime d’une tentative d’assassinat dans la capitale.

Joint par RFI, le président de la Commission nationale des droits de l’homme, Djidda Oumar, estime que les autorités doivent prendre des mesures.


« Il faudrait que le gouvernement prenne toutes ses responsabilités. Nous, nous pensons que, pour ce qui concerne la sécurité, c’est le rôle du gouvernement. Nous allons toujours continuer, en tant que Commission internationale des droits de l’homme, à apporter des conseils au gouvernement afin que les choses évoluent et changent très rapidement.

Djidda Oumar, président de la Commission nationale des droits de l’homme

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :