Un bailleur attaque à la machette un couple après que la femme ait refusé ses avances 

un bailleur attaque à la machette un couple après que la femme ait refusé ses avances  6285a1390d21c.jpeg
un bailleur attaque à la machette un couple après que la femme ait refusé ses avances  6285a1390d21c.jpeg

Un propriétaire de maison est en fuite après qu’il ait attaqué à la machette sa locataire et son fiancé.

Le propriétaire qui possède une maison à Port Harcourt au Nigeria, aurait attaqué une dame nommée Comfort et son fiancé, Stanley Nwagadi, le dimanche 15 mai, avec une machette par jalousie.

Le bailleur a été accusé d’avoir fait des avances amoureuses à Comfort et de l’avoir humiliée à cause du fait qu’elle soit avec un homme « sans emploi » qu’elle nourrit chez elle. 

S’exprimant depuis son lit d’hôpital, Comfort a déclaré qu’une querelle a surgi matin lorsqu’elle avait lavé et étendu ses vêtements sur la corde à linge, et le bailleur, qui réside également dans l’enceinte, avait enlevé ses vêtements et les avait jetés par terre. Elle a affirmé que lorsqu’elle est allée chercher les vêtements, le bailleur, à sa « manière habituelle », a commencé à l’attaquer verbalement, en disant : « au lieu qu’un homme te garde à la maison, tu te jettes sur un homme ».

Selon Comfort, son fiancé a entendu les propos du bailleur appelé Alabo et il y a eu un échange de mots entre eux. La querelle, a-t-elle dit, a été apaisée par les colocataires et elle a quitté l’enceinte avec son fiancé. Lorsqu’ils sont revenus dans l’enceinte, ils ont dit qu’ils n’avaient aucune idée qu’Alabo avait aiguisé une machette et les guettait.

LIRE AUSSI: Ghana : un propriétaire expulse sa locataire pour avoir refusé de voter son parti

Comfort a déclaré qu’au moment où elle est entrée dans l’enceinte avec son fiancé, l’homme s’est précipité avec une machette et lui a infligée plusieurs coups.

Elle a ajouté que Stanley, qui a couru pour la sauver en entendant ses cris, a également été coupé à la tête et à la main avant que le suspect ne s’enfuie.  

Son fiancé , Stanley Nwagadi, a appelé à l’arrestation et à la poursuite du propriétaire de maison. Le commandement de la police de l’État de Rivers a confirmé que le propriétaire était en fuite, mais ils ont assuré qu’il serait arrêté et traduit en justice.

Total
1
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :